Se débarrasser des pellicules ? C’est possible !

Comment se débarrasser des pellicules ?

 


se-debarasser-des-pellicules-conseils-astuces-idées-cheveux-enlever-ses-pellicules-produits-soins-antipelliculaires-mahasoa

 

Les pellicules, ces petites particules disgracieuses qui recouvrent nos tenues et hantent nos pensées… Malheureusement, outre l’effet bad look, ces petits point blancs qui dérangent sont sources de démangeaisons, d’irritation de cuir chevelu et de sensations d’inconfort/sécheresse. Trouble chronique, les pellicules, grasses ou sèches, sont des états squameux aux multiples causes : problèmes dermatologiques, sensibilité aux actifs d’un produit, calcaire ou encore stress.

Mahasoa vous propose aujourd’hui des alternatives et des conseils pour se débarrasser efficacement des pellicules, et arborer une chevelure de rêve en cette période de rentrée. Pleins feux sur les soins, shampooings et autres astuces professionnels pour ne plus avoir de pellicules dans ses cheveux.

 


A la recherche d’un cuir chevelu sain

 

Vous avez sûrement déjà dû vous en rendre compte, avoir un cuir chevelu sain n’est pas une mince affaire !

Très souvent tenaces, les pellicules apparaissent pour de multiples raisons, de santé ou non, en dépit de votre hygiène capillaire. Pour retrouver un cuir chevelu sain, et des cheveux forts, il est impératif de traiter efficacement les pellicules, qui favorisent la chute de cheveux et fragilisent l’équilibre naturel du cuir chevelu.

Dans un premier temps, il est possible de se tourner vers des solutions alternatives dites naturelles : en effet, certains végétaux (exemple : l’ortie) sont des alliés de taille pour se débarrasser des pellicules, soulager les démangeaisons et les irritations provoquées et réguler le pH de vos cheveux.

Pour se débarrasser des pellicules durablement, pensez cependant à associer à votre soin végétal un changement radical de vos habitudes, aussi bien alimentaires que sur votre routine capillaire. Si rien n’y fait, consultez un professionnel de la santé (médecin ou dermatologue).

 

Shampooings antipelliculaires et gommages


Les shampooings antipelliculaires prêts à l’emploi

Pour traiter les pellicules efficacement, il est possible d’opter pour un shampooing antipelliculaire. Adaptez votre shampooing à la nature de vos cheveux : soit pour cheveux secs, soit un shampooing extra-doux pour cuir chevelu sensible ou irrité. Le shampooing antipelliculaire à pour mission principale de laver en profondeur votre cuir chevelu et de l’assainir sur le long terme. Sa base lavante favorise l’élimination en douceur des pellicules, tout en soulageant les sensations d’inconfort (démangeaisons, irritations, …). Apaisé, le cuir chevelu retrouve son équilibre et s’auto-régule : vous constaterez un changement significatif dès les premières utilisations.

La majorité des shampooings antipelliculaires contiennent un actif d’exception : le pyrithione de zinc. Idéal pour éliminer le pityriasis (Le pityriasis rosé est un type d’éruption cutanée. Classiquement, l’éruption débute par une seule zone rouge et légèrement squameuse appelée “patch héraldique”), l’actif est reconnu par près de 200 études cliniques pour son efficacité et sa capacité à éliminer durablement les pellicules. De plus, le pyrithione de zinc possède des propriétés antibactériennes et antifongiques : en plus des pellicules, il aide à traiter les champignons et les affections/lésions légères de la peau et du cuir chevelu.

Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser, en combinaison du shampooing antipelliculaire, un masque de soin antipelliculaire. Les masques de soins à l’argile verte sont un moyen efficace de se débarrasser des pellicules. 1 fois par semaine, l’argile agira en profondeur afin de purifier et d’assainir le cuir chevelu pour enlever les pellicules et réduire l’excès de sébum, à l’origine des cheveux gras.

 


Les shampooings antipelliculaires à faire à la maison

En version DIY, vous pouvez réaliser vous-même votre shampooing antipelliculaire (2/semaine pendant 1 mois), à la maison, avec l’un des trois ingrédients ci-dessous :

 

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est un remède de grand-mère intemporel. Egalement connu pour procurer brillance et éclat aux cheveux ternes, le vinaigre de cidre est une solution efficace pour se débarrasser des pellicules. En raison de son acidité, le vinaigre favorise la modification (et donc la régulation) du pH de votre cuir chevelu. Une fois modifié, le pH du cuir chevelu empêche l’apparition et la formation de pellicules. ce qui rend impossible le développement des pellicules.

Le citron

Le jus de citron, ce n’est pas que pour blanchir ses dents ! En effet, le citron est acide : il permet de se débarrasser des pellicules disgracieuses. Ainsi, par petits massages circulaires sur votre cuir chevelu, vous modifierez, à l’image du vinaigre de cidre, le pH du cuir chevelu. Puis, en rinçant vos cheveux, vous pourrez dire au revoir aux pellicules et bonjour à un cuir chevelu sain, équilibré et parfaitement propre.

Le cachet d’aspirine 

Même si les pellicules peuvent vous déclencher la migraine, le cachet d’aspirine n’est pas utiliser pour ça ici. Sachez que ce petit médicament, meilleur ami des maux de tête, contient un actif révolutionnaire pour nos pellicules : l’acide salicylique. Cet actif possède une action kératolytique qui détache et débarrasse le cuir chevelu des pellicules incrustées. Parfois présente dans certaines shampooings antipelliculaires, la molécule peut s’appliquer broyée dans votre shampooing ou dissolue dans de l’eau, en lotion.

 


Les gommages : la détox capillaire pour éliminer les pellicules

Vous pouvez également craquer pour une détox capillaire sous forme de gommage pour cheveux.

En effet, exfolier votre cuir chevelu via un gommage capillaire peut s’avérer être un bon moyen pour se débarrasser des pellicules. Vous pouvez également le faire à l’aide de bicarbonate de soude. Méthode ci-dessous.

 

Gommage exfoliant au bicarbonate de soude

Le gommage du cuir chevelu est un rituel primordial, à intégrer absolument pour une routine capillaire saine. Si vous avez les cheveux pelliculeux, le gommage/exfoliation du cuir chevelu au bicarbonate de soude peut vous aider à vous débarasser des pellicules et à nettoyer en profondeur votre cuir chevelu.

 

Recette de la pâte de bicarbonate de soude

– Mélanger 4 càs de bicarbonate pour 180ml d’eau (ajustez selon vos préférences pour la texture de la pâte)

– Mouiller au préalable le cuir chevelu pour qu’il soit humide au moment de l’application

– Frotter sur l’ensemble de la tête, en effectuant des massages circulaires

– Répartir la pâte de façon homgène en évitant de frictionner trop fort pour éviter l’érosion capillaire/irritation

– Laisser agir 2 à 5 minutes, avant de rincer généreusement à l’eau claire

 

En cas de démangeaisons sévères, foncez pour des gammes traitantes spécifiques disponibles ici. Leur formulation spéciale permet d’assainir et de nourrir le cuir chevelu, tout en évitant la formation de nouvelles pellicules, croûtes et/ou plaques.

 


Les soins, masques et après-shampooings adaptés

 

Si vous avez de la chance, un shampooing antipelliculaire suffira. Et pourtant, bien souvent, le shampooing seul peine à venir à bout des pellicules. Pour se débarrasser des pellicules, vous devez adopter une routine de soins adaptée (shampooing + masque).

 

A titre préventif ou curatif, une routine capillaire adaptée est de rigueur. Pour se débarrasser des pellicules, vous devez vous munir de soins adaptés et personnalisés aussi bien à l’état qu’à la nature de vos cheveux. En plus de la nutrition et l’hydratation intense des masques de soins, leur action antipelliculaire exfoliante favorise l’assainissement et le nettoyage du cuir chevelu.

 


Les bonnes habitudes cheveux

 

Ici il est question d’éviter toutes agressions supplémentaires aux cheveux, déjà sensibilisés et/ou irrités.

 

1. Limiter l’utilisation des appareils chauffants : On abandonne l’idée des brushings quotidiens et on laisse, dans la mesure du possible, ses cheveux sécher à l’air libre, sans sèche-cheveux ni diffuseur. Toutefois, on peut éventuellement opter pour un sèche-cheveux à air-froid, qui n’asséchera pas la fibre capillaire. Si vous ne disposez pas du mode froid sur votre sèche-cheveux, pensez à toujours protéger vos cheveux à l’aide d’un soin protecteur de chaleur, afin de limiter les agressions liées à la chaleur.

2. Ne pas laver ses cheveux à outrance : Bien sûr, on évite les lavages trop fréquents, qui agressent notre cuir chevelu, l’assèche et le fragilise. De plus l’eau calcaire est un facteur de pellicules, laver trop souvent ses cheveux peut donc être la cause de cet apparition. Idéalement, lavez vos cheveux 1 à 2 fois par semaine maximum. Si vous ne pouvez pas, espacez vos shampooings le plus possible. Pour tenir, pensez notamment aux shampooings secs, qui permettent de camoufler les cheveux pour la journée, sans besoin de les laver. Ni vu, ni connu !

3. Penser à nettoyer ses appareils et accessoires : Une bonne hygiène de vie, une bonne hygiène capillaire… et une bonne hygiène de ses appareils ! Régulièrement, pensez à nettoyer vos brosses, peignes, sèche-cheveux et appareils chauffants (fer à lisser, boucleur, …). Découvrez ici comment entretenir vos appareils de coiffure à la maison.

 


Les actifs naturels pour se débarrasser des pellicules

 

Cependant, il est également nécessaire de (re)prendre de bonnes habitudes et une alimentation saine. Cette démarche est essentielle pour éliminer efficacement et durablement les pellicules.

 

L’huile essentielle d’arbre à thé

Sa haute concentration en actifs antibactériens et antifongiques font de l’huile essentiel d’arbre à thé un antipelliculaire redoutable. Indiquée pour se débarrasser des pellicules, l’huile essentielle prévient l’apparition et la formation des pellicules, pur un cuir chevelu sain et une chevelure de rêve au quotidien.

Pour lutter contre les pellicules, purifier et assainir le cuir chevelu, cette huile essentielle est une solution parfaite. Quelques gouttes dans votre shampooing suffise pour des résultats incroyables, dès les premières utilisations. de lutter contre le champignon et de purifier le cuir chevelu [3]. Pour l’utiliser, versez-en cinq à dix gouttes dans votre bouteille de shampoing et secouez-la vigoureusement. Lavez-vous les cheveux comme à votre habitude. Utilisez votre préparation jusqu’à ce que la situation s’améliore. De façon alternative, vous pouvez incorporer trois à cinq gouttes d’huile essentielle directement dans votre dose de shampoing.

NE PAS APPLIQUER PURE. EVITER TOUT CONTACT AVEC LES YEUX. NE PAS INGÉRER.
En cas de réactions cutanées (rougeurs, démangeaisons, irritations, …) stoppez immédiatement le traitement et consultez un médecin.

 

L’huile essentielle de citronnelle

Semblable à l’huile essentielle d’arbre à thé, l’huile essentielle de citronnelle possède des actifs antifongiques. Purifiante et apaisante, la citronnelle permet également de réguler la production de sébum. Pour obtenir un cuir chevelu sain, il faut se débarrasser durablement des pellicules et des sensations d’inconfort inhérentes à ce trouble. Douce, l’huile essentielle de citronnelle agit en profondeur, au cœur de la fibre capillaire, pour équilibrer le pH du cuir chevelu, soulager les démangeaisons, irritations et rougeurs et faire disparaître les états squameux.

NE PAS APPLIQUER PURE. EVITER TOUT CONTACT AVEC LES YEUX. NE PAS INGÉRER.
En cas de réactions cutanées (rougeurs, démangeaisons, irritations, …) stoppez immédiatement le traitement et consultez un médecin. Suivre ce traitement pendant 2 à 3 semaines maximum afin de ne pas agresser le cuir chevelu.

 

L’Aloe Vera

Faire des massages du cuir chevelu à l’aide d’Aloe Vera ? Bye bye les pellicules ! En effet, l’aloe vera est une plante ux mille vertus, qui ne sont plus à prouver. Véritable incontournable du cosmétique (cheveux, visage et corps), l’Aloe Vera possède de nombreuses vertus hydratantes, nourrissantes, apaisantes, cicatrisantes, … .

Pour venir à bout des pellicules incrustées dans vos cheveux, utilisez du gel d’Aloe Vera pur. Généreusement appliquée sur votre cuir chevelu, la plante agit directement pour rééquilibrer et purifier en douceur le cuir chevelu. Vous pouvez utiliser cette routine de soin naturelle 2 à 3 par semaine. En effet, laissez poser le produit 30 minutes minimum (idéalement toute une nuit!).

Enrichi en vitamines, minéraux, oligoéléments et acides aminés essentiels, l’Aloe Vera est un végétal hydratant et anti-inflammatoire. Il apaise le cuir chevelu irrité, tout en favorisant la reconstruction et la cicatrisation de votre épiderme. Antifongique et antimicrobienne, l’Aloe Vera vous offre la possibilité de vous débarrasser naturellement, et efficacement, des pellicules.

5 gestes essentiels pour entretenir ses longueurs

Entretenir ses longueurs : comment faire ?

 

 

Envie d’une chevelure longue, brillante et soyeuse ? Ca tombe bien, nous aussi ! Malheureusement pour nous, dans la vie, nos cheveux ne sont pas tous miraculeusement aussi parfaits. Surtout quand on a les cheveux longs… . La recette des cheveux longs beaux et sains, c’est d’en prendre soin. Mahasoa vous livre aujourd’hui 5 gestes essentiels pour entretenir ses longueurs et  avoir des cheveux loooooooooooooooooongs.

 

 

Laver correctement ses longueurs

 

entretenir-ses-longueurs-comment-faire-cheveux-longs-prendre-soin

 

 

Le premier geste de soin de vos cheveux longs, c’est leur lavage.  Dans un premier temps, bannissez absolument de votre routine capillaire le lavage quotidien. En effet, laver ses cheveux longs longs tous les jours agresse la fibre capillaire et abîme les cheveux. De plus, l’eau calcaire provoque un assèchement de la fibre, qui tend à rendre les cheveux secs au niveau des longueurs et des pointes, et gras au niveau du cuir chevelu et les racines. Une horreur absolue. À proscrire !!!!

 

Ce que Mahasoa préconise

Essayez d’espacer le lavage le plus possible. Lavez vos cheveux 2 à 3 fois par semaine maximum, soit tous les 2 jours environ.

En ce qui concerne le rituel de soin, utilisez un shampooing personnalisé et adapté à votre type de cheveux. Après le lavage, optez pour un après-shampooing/conditioner/masque nourrissant et/ou hydratant (selon les besoins de vos cheveux) afin de faciliter l’étape du brossage et du démêlage de votre longue chevelure. N’hésitez pas à insister sur les zones sensibles et abîmées, notamment vers les pointes, afin d’empêcher/diminuer les écailles et pointes fourchues disgracieuses.

Par ailleurs, on vous conseille également de changer régulièrement votre shampooing, dans le but d’entretenir vos longueurs. Les cheveux ont la fâcheuse tendance à s’habituer aux soins capillaires et aux actifs contenus à l’intérieur. Résultat, ces produits si miraculeux au départ ne fonctionne plus ou peu sur vos cheveux. Ils perdent considérablement de leur efficacité. La meilleure chose à faire pour entretenir ses longueurs est donc d’alterner vos shampooings. Choisissez entre 2 et 3 produits lavants aux propriétés différentes. 

 

 

 

Entretenez vos cheveux régulièrement

 

Coupez-les

 

Le temps file, vos cheveux aussi ! Les pointes ont tendance, avec le temps à subir et à s’abîmer/se casser notamment à cause des frottements et de l’oxydation naturelle. Contrairement aux racines neuves, les longueurs et les pointes nécessitent une attention toute particulière et des soins de qualité. Attention, ou il faudra tout couper par la suite !

Fragilisées et déshydratées, les longueurs et pointes ont besoin de soins riches et nourrissants, qui agissent pour protéger, réhydrater et renforcer la fibre capillaire du cheveu. Sachez que plus un cheveu est hydraté, plus il est souple et résistant.

Finalement, un petit coup de ciseaux au niveau des pointes ne raccourcit pas tant que ça vos cheveux ! Et il permet même de conserver et entretenir ses longueurs sur le long terme. Pour éviter de vous retrouvez avec des fourches jusqu’au menton et devoir faire une carré ultra-court (sauf si vous en avez envie!) on vous conseille fortement de les couper régulièrement. Ce rafraîchissement peut s’avérer utile surtout dans les situations désespérées. Idéalement, coupez vos pointes sèches et abîmées toutes les 8 semaines environ.

 

 

Brossez-les

brosser-ses-cheveux-longs-poils-de-sanglier-entretenir-ses-cheveux

 

Après le shampooing, on démêle systématiquement ses longueurs à l’aide d’un peigne à larges dents. En effet, le peigne à larges dents permet d’éviter la rupture des cheveux mouillés, plus sensibles, pour entretenir vos longueurs sainement et efficacement.

Le brossage régulier est un soin à part entière pour entretenir ses longueurs, notamment pour les cheveux longs à très longs. Brossez vos cheveux matin et soir, pendant 1 minute au moins. Préférez toujours l’utilisation d’une brosse souple à poils naturels.

 

Ce que Mahasoa préconise

Commencez toujours par brosser vos pointes. Ensuite, remontez progressivement sur les longueurs, puis les racines. En opérant ainsi, les nœuds qui se trouvent dans les cheveux seront neutralisés, sans pour autant provoquer la casse de la tige capillaire.

Si vous vous brossez les cheveux régulièrement, optez pour une brosse adaptée, qui rendra vos cheveux plus doux et plus brillants. Pour cela, privilégiez une brosse en poil de sanglier : elle aide à rendre les cheveux plus doux et à faire briller la chevelure naturellement.

 

 

Chouchoutez vos pointes

 

cheveux-longs-prendre-soin-de-ses-cheveux-routine

 

La hantise des cheveux longs : les fourches qui se forment aux pointes… et remontent sur les longueurs ! Les fourches affaiblissent considérablement les cheveux, que ce soit en terme de longueur ou de volume. Afin d’éviter l’apparition ou l’aggravation de vos pointes sèches et fourchues, prenez en soin !

Comment faire ? Pour entretenir ses longueurs, il faut commencer par appliquer des soins hydratants au quotidien : huile, sérum, crème leave-in,… . Ensuite, n’hésitez pas à faire des soins masques réparateurs une fois par semaine. Les bains d’huiles sont également un moyen idéal pour réparer les pointes fourchues.

 

 

Séchez vos cheveux naturellement

 

Faites en sorte de laisser sécher vos cheveux naturellement aussi souvent que possible. Si vous êtes vraiment pressée, optez pour un usage intelligent de votre sèche-cheveux. Pensez à ne pas trop coller les appareils chauffants près de vos cheveux et pré-sécher vos cheveux à l’aide d’une serviette en coton ou un t-shirt au préalable.

Somme toute, appliquez TOUJOURS un soin thermo-protecteur pour faire barrage à la chaleur et essorez-les autant que possible !

 

Ce que Mahasoa préconise

L’étape du séchage de cheveux est périlleuse. Pour sécher ses cheveux correctement, il est primordial d’utiliser des produits adaptés et spécifiques à l’utilisation d’appareils.  Plus que nécessaires la santé de nos cheveux, ces soins veilleront à protéger les cheveux en les enveloppant d’une couche protectrice à l’effet anti-chaleur.

Avant de sécher vos cheveux, commencez par tamponner délicatement les cheveux à l’aide d’une serviette ou d’un t-shirt en coton. Cela permettra de retirer l’excédent d’eau et de minimiser les agressions extérieures. On le répète, préférez une méthode de séchage naturelle – à l’air libre – autant que possible. Pour les adeptes du brushing ou de séchage express, appliquez un soin thermo-protecteur et veillez à moduler la température de vos appareils afin de ne pas assécher les cheveux, au risque de les rendre cassants.

 

 

N’attachez pas trop vos cheveux

 

cheveux-longs-femmes-guide-dentretien

 

La journée

 

En journée, il est parfois indispensable de se coiffer. Cependant, petit conseil, on évite de toujours les attacher. Même si c’est parfois pratique, le fait d’attacher ses cheveux trop régulièrement favorise la casse du cheveu. Les élastiques et autres attaches pour cheveux ont tendance à les affaiblir, voire pire, les étouffer. On les attache certes, mais dans la douceur et la délicatesse !

Côté soin de jour, adoptez les bonnes habitudes ! Munissez-vous d’huiles et/ou crèmes de jour pour cheveux. Ces soins leave-in (sans rinçage) sont vos meilleurs alliés pour prendre soin des cheveux jour après jour. Il favorisent l’hydratation intense et rendent les cheveux irrésistibles. Pourquoi s’en passer ?
Si vous pensez avoir des problématiques plus sérieuses, qui nécessite un traitement plus intense, pensez aux cures. Riches en peptides, acides aminés, vitamines,… les cures de traitements pour cheveux stimule le bulbe pilaire afin d’aider à faire pousser les cheveux… et les ongles !

 

 

La nuit

 

1. Vous avez les cheveux fins ou fragiles
Si vous avez les cheveux fins et fragiles, il serait préférable de les attacher pour la nuit. Dans ce cas, le fait d’attacher ses cheveux aide à protéger des frottements qui peuvent casser les cheveux.

 

2. Vos cheveux sont toniques et sains et n’ont pas de problème particulier.
Si vous avez des cheveux forts et résistants (bravo ! ), il n’est pas nécessaire de les attacher pour dormir. Vous pouvez simplement les laisser détachés, sans risque de les abîmer ou de les casser durant la nuit.

 

3. Vous avez les cheveux longs
Les cheveux longs nécessitent un entretien et une attention double, même la nuit ! Pensez à démêler systématiques votre chevelure avant d’aller vous coucher si vous ne voulez pas de mauvaises surprises au petit matin… . Et par mauvaises surprises, on entend bien sûr des nœuds impossibles à enlever !

 

4. Vos cheveux sont mous et manquent de volume
SI vous avez les cheveux mous et fatigués, les attacher avant d’aller se coucher permet de booster la chevelure. Les attaches vont favoriser le regonflement de la fibre capillaire et les cheveux paraîtront plus denses et plus épais le matin suivant.

 

Peu importe la nature de cheveux, optez pour un chouchou et une coiffure confortable
Les élastiques (notamment ceux dotés d’une tige métallique) sont à proscrire absolument ! Pour ce qui est de la coiffure, préférez des tresses simples ou une queue de cheval assez lâche (pas trop serrée).

Dans les deux cas, laissez vos cheveux respirer. N’appliquez aucun produit coiffant afin de ne pas alourdir ni asphyxier vos cheveux.

 

 

Les indispensables : 100% solaires cheveux cet été !

L’importance des solaires cheveux !

 


Des solaires ? Oui, mais pas seulement sur la peau !

Qu’on se le dise : les grands oubliés des dangers du soleil, ce sont nos cheveux ! Souvent mis de côté, à tort, nos cheveux souffrent également d’une trop forte exposition aux rayons du soleil. D’un côté, le soleil peut s’avérer stimulant pour les cheveux. En effet, l’exposition favorise la synthèse de la vitamine D et aide le calcium à se fixer sur la fibre capillaire. Il stimule aussi la pousse des cheveux en boostant la circulation sanguine. De l’autre côté, lorsque le cuir chevelu est trop exposé au soleil, il peut se s’assécher, se déshydrater. Le début des problèmes capillaires.

Pour éviter l’effet paille si sexy à la rentrée, suivez bien nos conseils pour un été 2019 décoiffant !


 

 

Solaires cheveux : Sous toutes les formes !

 

En huiles, pour cheveux secs et déshydratés

Destinée aux cheveux ultra-secs et abîmés par les agressions estivales, l’huile solaire est un indispensable du panier plage. Impossible de se passer de sa haute protection. Son action lutte contre les UV, le sel et le chlore. À la mer comme à la piscine, dites au revoir à l’assèchement de votre fibre capillaire et à l’oxydation de votre coloration, qui rendent les cheveux ternes. L’huile est un soin embellisseur pour votre chevelure, également adoptée par les modeuses les plus en vogue pour un effet wet parfait.

 

En shampooings, pour éliminer les impuretés

Sous le soleil des tropiques … Le shampooing solaire est un 2-en-1 à mettre I-M-P-E-R-A-T-I-V-E-M-E-N-T dans vos bagages ! Découvrez nos formats voyage, à emporter partout avec vous facilement.
Le shampooing après-soleil hydrate intensément le cheveu pour le laissé gorgé d’eau, avec un taux d’hydratation optimal. Petit bonus, avec le shampooing Wella Hair&Body Shampoo (voir ci-dessous), il vous fait la peau toute douce. Le shampooing protection UV  nourrit, répare et restructure en profondeur les cheveux desséchés et abîmés par le soleil, le sel ou le chlore.

 

En sprays, pour un soin parfait

Invisible et non gras, le spray solaire est parfait à utiliser si vous avez les cheveux normaux à secs et les cheveux fins adeptes de volume et de légèreté. Plus besoin de sacrifier la protection solaire pour cheveux selon votre type de cheveux. Le spray contre les effets néfastes des rayons UV, du sel, du chlore. Neutralisés, ces désagréments capillaires laissent place à la beauté naturelle et préservée de votre chevelure. Pour une brillance étincelante, même au bord de l’eau.

 

Découvrez notre sélection unique de produits professionnels pour cet été. Les indispensables solaires cheveux pour conserver une chevelure de rêve, en pleine santé. Trousses voyage, solaires, petits formats… tout pour les vacances !

 

Les indispensables de cet été : Les solaires cheveux by System Pro

Sol2 Conditioner Hydro-Repair 200ml                                                             Sol4 Sun Oil 100 ml

 

Cream Protection Solaire Nourrissante 125ml                                       Spray Helio 125ml

 

 

Wella Wella …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hair&Body Shampoo 250ml                                                                                Hair&Skin Hydrator 150ml

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Protection Cream 150ml                                                                                       Protection Spray 150 ml

 

 

Kérastase soleil : les solaires cheveux à ne pas rater !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crème UV Sublime 150ml                                                                                    Huile Sirène 150ml

 

 

Coffret spécial : le must-have de l’été

 

Trousse Kérastase Soleil – 18,00€

La trousse de voyage Duo Soleil un coffret voyage petit format conçu pour protéger, réparer et illuminer vos cheveux. Les soins assurent une protection optimale avant et après l’exposition au soleil. Idéal pour cheveux coiffés, très sensibilisés, décolorés et mécontents.

 

 

Envie de prendre soin de vos cheveux colorés/méchés, secs/cassants, gras, ou irrités ? Rendez-vous sur Mahasoa.com et découvrez un shopping personnalisé parfaitement adapté à vos besoins capillaires. Besoin d’encore plus de conseils pour entretenir votre chevelure et/ou votre barbe ? Retrouvez toutes nos astuces beauté sur le blog.

Comment entretenir ses appareils de coiffure ?

 

Entretenir ses appareils de coiffures à la maison

 

Par simple mesure d’hygiène, il est primordial de penser à nettoyer régulièrement et entretenir ses appareils de coiffures. En effet, tout comme les cheveux, les outils capillaires que vous utilisez quotidiennement ont grand besoin d’être entretenus. Prendre l’habitude d’entretenir ses appareils de coiffure, c’est prolonger leur espérance de vie. On vous explique.

Nous perdons toutes et tous 100 cheveux par jour en moyenne. Souvent, beaucoup d’entre eux s’accrochent sur les outils et appareils chauffants lors du coiffage. A cela s’ajoute une quantité considérable de résidus de produits et poussières, qui encrassent vos appareils et nuisent à leur longévité. Entretenir ses appareils de coiffures avec soin offre la garantie d’une efficacité toujours parfaite, pour longtemps.

 

Comment les nettoyer ?

 

1      NETTOYER SA BROSSE

Il est nécessaire de nettoyer sa brosse. Optez pour un lavage toutes les quinzaines environ, soit deux fois par mois. Pour nettoyer sa brosse à cheveux, on peut utiliser une base lavante comme du shampooing ou du savon, selon votre préférence.

Ensuite, rincez généreusement la brosse à l’eau claire avant de la laisser sécher à l’air libre. Il en est de même pour les peignes.

Bien sûr, avant et après chaque coiffage, pensez à enlever les cheveux et petits poils coincés dans les picots. Cela permet de garder votre brosse en bon état plus longtemps mais aussi de mieux vous brosser les cheveux.

 

 

 

2      NETTOYER SON FER A LISSER/BOUCLER

Le fer à lisser / fer à boucler est également à entretenir ! A raison d’une fois par mois, nettoyer ses plaques avec des lingettes, ou à défaut du produit à vitre. Les produits contenus dans ces nettoyants permettront d’éliminer efficacement tous les résidus collés sur la surface externe de la plaque.

Evidemment, le lavage à l’eau est à proscrire ! Vous risqueriez d’abîmer vos plaques, voire pire, de les endommager définitivement.

Le nettoyer “à chaud” entraînerait des dommages irréversibles au revêtement du fer. De même, gardez à l’esprit qu’en aucun cas l’eau ne doit entrer dans le corps de l’appareil : si les plaques ou le tube sont amovibles, détachez-les pour les nettoyer et assurez-vous qu’ils soient bien secs avant de les remonter. Précisons aussi que le nettoyage se fait lorsque le fer est débranché.

Lorsque vous débranchez le lisseur, il faut bien sûr attendre qu’il soit froid pour le ranger. Résistez alors à la tentation d’enrouler le fil autour de l’appareil : vous abîmeriez l’un et l’autre (de même que pour votre sèche-cheveux). Le plus sûr est d’utiliser la sacoche de rangement, si votre fer était vendu avec.

 

 

 

3      NETTOYER SON SÈCHE-CHEVEUX

Pour nettoyer et entretenir correctement votre sèche-cheveux, il faut dans un premier temps déboucher les grilles arrière de l’appareil, à l’aide d’un peigne si besoin.  Par ce geste à effectuer de temps en temps, vous allongerez considérablement la durée de vie du séchoir. En effet, les cheveux et la poussière ont tendance à s’incruster sur les grilles, alors ne laissez rien s’y entasser, au risque de bloquer le passage de l’air. En bouchant l’aération, votre sèche-cheveux pourrait griller.

 

 

 

 

 

Protéger sa chevelure

 

1       PROTÉGEZ VOS CHEVEUX DE LA CHALEUR

Pour qu’au fil du temps vos appareils continuent à vous offrir une chevelure de rêve, il ne suffit pas d’entretenir ses appareils de coiffure. Il est également nécessaire de prendre soin de ses cheveux, afin d’éviter les retouches excessives et successives qui finissent par abîmer et casser le cheveu.

Dans un premier temps, il est nécessaire de faire un masque de soin sur ses cheveux, au moins une fois par semaine. Pour cela, munissez-vous d’un soin capillaire nourrissant, adapté à votre type de cheveux.

Dans un second temps, penser à utiliser, avant chaque utilisation d’appareil chauffant, une crème de nutrition pour cheveux et/ou un soin thermoprotecteur ! Ces coiffants auront pour effet de limiter les agressions causées par la chaleur.

 

2      BIEN CHOISIR SES APPAREILS CHAUFFANTS

Choisir correctement son appareil, c’est s’assurer une meilleure santé capillaire. En effet, soyez attentif(ve) à ce que l’usage du fer/sèche-cheveux soit adapté à la nature de vos cheveux. Plus ils sont fins, et plus la température devra être basse : choisissez un fer à thermostat réglable. De même s’ils sont colorés. En revanche, il vous faudra monter au-delà de 210° si vous voulez obtenir un résultat parfait sur des cheveux épais ou crépus.

Indépendamment de votre nature, le temps de pause du fer sur une même mèche ne doit pas excéder 5 secondes.

 

La composition des plaques du fer à boucler/lisser

Premier choix : le matériau des plaques. Pour un résultat professionnel et sain, optez pour la céramique, le titane ou encore la tourmaline.

Ces trois composants sont particulièrement adaptés, car ils offrent une diffusion de la chaleur douce et homogène. Si vos cheveux sont fragiles, penchez plutôt pour la céramique et la tourmaline.

La technologie ionique 

Tout comme les sèche-cheveux, les fers offrent une technologie ionique. Elle consiste à l’émission d’ions négatifs sur la chevelure. Ainsi, l’électricité statique naturellement présente est diminuée. Les cheveux sont parfaitement disciplinés. Le lissage est optimisé.

 

La technologie infrarouge 

Certains fers sont dotés de la technologie infrarouge. Elle favorise une diffusion de la chaleur de l’intérieur du cheveu vers l’extérieur. Cela évite la surchauffe sur la surface externe du cheveu.

 

Découvrez nos conseils pour lisser ses cheveux sans chaleur et notre sélection d’appareils chauffants, vendus par des coiffeurs et barbiers indépendants !

6 mythes sur les cheveux à oublier immédiatement !

Ces 6 légendes urbaines sur nos cheveux !

 

Un cheveu blanc arraché, dix de retrouvés. Plus on brosse nos cheveux, mieux c’est. Je coupe mes pointes, mes cheveux vont pousser ! Les mythes sur les cheveux ont la peau dure. Souvent portés à l’origine par une tradition orale, les mythes sur les cheveux s’incrustent dans nos vies quotidiennes, et forgent une idée reçue difficilement effaçable.

Mahasoa démêle le vrai du faux de 6 mythes sur les cheveux. Pleins feux sur ces incroyables légendes urbaines… à oublier immédiatement ! 

 

.

 

#1 Un cuir chevelu sec est la raison de l’apparition des pellicules

 

Évidemment, comme dans la majorité des cas de mythes sur les cheveux, c’est tout le contraire ! Les pellicules apparaissent chez les sujets souffrant de cuir chevelu à tendance grasse. ayant un cuir chevelu gras.

Ainsi (et par pitié!) si ce problème se présente dans vos cheveux, bannissez tout traitement huileux sur vos cheveux, qui ne ferait qu’envenimer votre situation. Optez plutôt pour un traitement anti-pelliculaire efficace et adapté à votre nature, vos besoins. Si l’état squameux est sévère, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.

Capiplante et les Laboratoires Phyto proposent des produits qui s’adaptent aussi bien à votre nature de cheveux qu’à votre cuir chevelu sensible et vos tracas pelliculaires !

 

 

 

Capiplante – Capicrème Dermo-tranquilisante

59,40 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Capiplante – Capisève sérum réequillibrant

16,00 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Phytosquam Hydratant – cheveux secs 

12,29 € 

 

 

 

 

 

 

 

 

Phytosquam Purifiant – cheveux gras

11,99 €

 

 

 

 

 

 

#2 Couper souvent les cheveux les aide à repousser plus vite

 

Le rêve, non ? Faire pousser ses cheveux en quelques coups de ciseaux. Comme tout rêve, ça serait trop beau pour être vrai. Malheureusement, couper les cheveux même assez régulièrement n’influe pas systématiquement sur leur rythme de croissance. La seule bonne raison pour rendre visite régulièrement à son coiffeur : les pointes fourchues et disgracieuses qui affinent visiblement la chevelure, et la rend plus cassante.

Toutefois, on ne désespère pas de trouver des solutions miracles ! Optez pour un traitement antichute et/ou stimulateur de croissance pour gainer la fibre et faire pousser les cheveux naturellement.

 

#3 Changer de shampoing fait du bien aux cheveux

 

On peut changer de shampoing lorsque l’on cherche à adopter un effet différent sur nos cheveux. Raviver sa couleur, épaissir ses cheveux ou hydrater ses cheveux secs. Mais rien n’est obligatoire ! Il est tout à fait possible d’utiliser toujours le même shampooing sans abîmer les cheveux. Si vous avez un shampoo-chouchou, profitez-en sans culpabiliser !

Le principe s’applique principalement aux shampooings abrasifs, qui agressent votre cuir chevelu. Le pH contenu dans ce type de shampooings, bien loin de toute neutralité pourtant recommandée (5,5) abîme le cuir chevelu et le sensibilise. Ainsi, et dans ce cas de figure, le mythe sur les cheveux concernant le changement de shampooing peut s’avérer être vrai.

 

 

#4 Faire une couleur abîme les cheveux

 

Faire un décapage est sans aucun doute la pire des catastrophes à réaliser sur ses cheveux. Mais pas de généralisation, toutes les colorations cheveux ne doivent pas subir une mauvaise réputation ! Celles sans ammoniaque, naturelles (exemple : Logona) ou au henné, peuvent à l’inverse embellir et filer un petit coup de boost à votre chevelure. Alors bien sûr, on évite encore une fois la décoloration, en passant du noir corbeau au blond platine…

 

 

#5 Si on arrache un cheveux blanc, il en repoussera deux à sa place

 

C’est l’un des mythes sur les cheveux le plus “???”. Selon une explication un peu plus rationnelle du site américain Health, la légende urbaine aurait sans aucun doute commencé le jour où une personne s’est arrachée un cheveu blanc, avant d’en remarquer d’autres. En effet, le processus de croissance capillaire est continu et les autres cheveux blanchissent eux aussi.

Alors on sait que parfois, c’est une réalité est difficile à accepter, mais dans la majorité des cas un cheveu blanc de trouver équivaut à 10(0) autres cheveux blancs cachés. Pour y faire face, deux solutions s’offrent à vous : vous accepter, le blanc c’est sexy ! Et apprendre à entretenir ses cheveux blancs. Ou vous pouvez prendre rendez-vous en urgence chez votre coiffeur préféré.

 

 

#6 On peut soigner les pointes fourchues

 

Bien évidemment les soins pour cheveux secs, abîmés et cassants aident à réparer les cheveux. Cependant, avec l’utilisation d’huiles nourrissantes, de masques et autres produits capillaires pour cheveux secs, il est possible de refermer temporairement les pointes fourchues.

Pour s’en débarrasser une bonne fois pour toute, il est nécessaire de couper ses cheveux régulièrement !

Comment lisser ses cheveux sans chaleur !

Comment lisser ses cheveux sans chaleur ?

 

lisser-ses-cheveux-sans-chaleur-lisser-sans-fer-cheveux-idees-conseils-astuces

 

Lisser ses cheveux sans lisseur ni autre appareil chauffant, c’est possible ! Lisseur, boucleur et autres appareils de coiffure ont tendance à assécher les cheveux, les rendre secs et cassants (il est cependant possible de protéger vos cheveux grâce aux soins thermo-protecteur, sous forme de sérum, de spray ou encore d’huile).

En tant qu’amoureux des cheveux, Mahasoa vous a préparé une sélection de techniques efficaces et bluffantes pour lisser ses cheveux sans chaleur.

Découvrez les techniques et craquez pour une méthode simple, efficace et cheveux-friendly !

 

 

#1 : Lisser ses cheveux sans chaleur avec des pinces

 

Première méthode, lisser ses cheveux avec des pinces. Communément appelé la méthode “wrap”, cette technique permet de lisser ses cheveux sans chaleur, en enroulant simplement la chevelure autour de la tête avec des pinces plates.

Pour visualiser et reproduire cette technique sur vos cheveux, la vidéo explicative de “La Petite Gaby” est parfaite !

 

La recette du wrap cheveux est assez simple, pour la réaliser il vous faut :

  • 1 élastique
  • 1 vaporisateur
  • 1 brosse à cheveux
  • 1 filet à cheveux
  • Une dizaine de pinces plates (variable selon l’épaisseur de vos cheveux)
  • 1 sérum anti-frisottis

Étapes :

– Sur cheveux humides et propres, séparez vos cheveux en deux parts égales.

– Attachez un des côtés en queue de cheval basse et plate en vaporisant de l’eau (veillez à ne pas faire de bosses)

-Sélectionnez une large mèche devant et brossez en lissant la longueur tout en l’aplatissant sur votre tête en l’enroulant

-Attachez les pinces plates de manière à constituer un “turban naturel” de vos cheveux sur votre crâne. Pendant cette opération, veillez à maintenir vos cheveux lisses et plats !

-Une fois terminé, vous arrivez au début de la queue-cheval de l’autre côté. Répetez l’opération de l’arrière vers l’avant en faisant rejoindre les premières mèches fixées.

-Pour finir et protéger votre wrap cheveux, enfilez votre filet à cheveux et laissez poser toute la nuit idéalement.

-Au réveil, enlevez la coiffure et brosser délicatement en vous munissant d’un sérum anti-fristotti.

 

 

#2 : Lisser ses cheveux avec un kardoune

 

Deuxième méthode : le kardoune, ruban lisseur traditionnel oriental. Généralement en coton, le kardoune est un instrument utilisé pour lisser ses cheveux sans chaleur. La technique enveloppante sert également à protéger les cheveux des frottements durant le sommeil. Ainsi, facilement réalisable sur tout type de cheveux, ondulés, et frisés, le long ruban est un moyen efficace et non-agressif pour lisser ses cheveux sans chaleur… et naturellement !

La youtubeuse “La Petite Gaby” revient sur cette méthode kardoune aussi efficace qu’épatante.

 

Pour réaliser la méthode kardoune, vous devez vous munir de :

Étapes :

-Sur cheveux humides et propres, appliquez une huile ou soin hydratant et démêlez.Attachez les cheveux en queue de cheval à l’aide d’un élastique (facultatif, il est à enlever une fois le kardoune posé pour éviter une démarcation)

-Munissez vous de votre kardoune/ruban/collant et enroulez vos cheveux en serrant très fort comme si vous vous coiffiez en queue de cheval

-Veillez à ne laisser aucune bosse : vos cheveux doivent impérativement être lisses et plats. Pour ce faire, n’hésitez pas à appliquer légèrement une crème coiffante ou une huile nourrissante

Enrouler vos cheveux avec le kardoune et bien serrer à chaque tour. Ainsi, bien comprimés, vos cheveux doivent tenir en place toute la nuit

-Une fois vos cheveux enroulés et complètement recouverts, finir en ajoutant un élastique à la fin pour maintenir la coiffure toute la nuit (facultatif)

 

 

#3 : Brushing à l’air froid (et une sacrée patience!)

 

Lisser ses cheveux sans chaleur, et à l’air froid, c’est possible. Si vous êtes ultra patient(e), où que vous souhaitez occupez vos journées du dimanche, cette méthode est faites pour vous ! Lisser ses cheveux en utilisant la fonction “air froid” de votre sèche-cheveux permet d’aplatir vos cheveux et discipliner les frisottis.

Sans doute à court de temps pour réaliser cette méthode de lissage à froid, “La petite Gaby” vous montre tout de même que le séchage à l’air froid est possible ! Réaliser un brushing à l’air froid est donc possible aussi… enfin peut-être…?

 

Pour un brushing à air froid, il vous faut :

ETAPES :

-Lavez vos cheveux avec le shampooing lissant

-Séchez le plus possible vos cheveux à l’aide d’une serviette

-Appliquez un sérum anti-frisotis

-Séchez vos cheveux à l’air froid

-Sectionnez vos cheveux en petites mèche et brosser en séchant à la manière du brushing traditionnel. Le sèche-cheveux doit être en haut de la mèche.

 

BONNE CHANCE !

 

 

#4 : Lisser avec des bigoudis

 

Le vintage est à la mode et se retrouve même dans les cheveux ! Retour aux sixties, époque des révolutions agricoles et étudiantes, pour lisser ses cheveux sans chaleur ! Inspirée de nos chères grand-mères, la méthode bigoudis est un intemporel terriblement efficace pour coiffer et modeler les cheveux sans les abîmer. Cette méthode ne rend pas les cheveux 100% lisses. Elle les assouplit et les raidit naturellement, tout en conservant le volume harmonieux de vos cheveux !

Démonstration !

 

Pour “bigoudiser” vos cheveux et les lisser sans chaleur, vous devez avoir :

ÉTAPES :

-Lavez vos cheveux avec un shampooing lissant

-Séchez vos cheveux avec une serviette

-Enroulez vos cheveux dans les bigoudis section par section de l’extérieur vers l’intérieur, de manière uniforme

-Appliquez la lotion ou mousse pour cheveux sur les bigoudis afin d’assurer la tenue du lissage

-Laissez sécher vos cheveux naturellement avec les bigoudis (idéalement toute une nuit)

-Retirez les bigoudis et brosser délicatement vos cheveux pour un rendu plus naturel

 

Venez établir votre diagnostic capillaire et découvrez les produits dont vos cheveux ont besoin en cliquant ici !

Guérir mes cheveux naturellement ? Détox capillaire et soins bio !

Les soins bio : une tendance florissante

 

 

Le cheveu est un organisme vivant en permanence soumis aux agressions extérieures : pollution, allergies ou maladies. Pour attaquer le mal à sa racine, nul besoin d’avoir la main verte, juste les produits !

En effet, si la tendance est au healthy – comprenez un mode de vie sain, biologique et qui respecte la nature – dans nos assiettes, elle commence aussi à s’installer dans nos placards de salle de bains : shampooings, conditionneur, masque, huile ou masque, le bio se décline à toutes les envies, et surtout, pour tout les types de cheveu/barbe. Jusqu’au bout des poils !

bio ecoresponsabilite

Bien entendu, nous connaissons tous la détox capillaire version DIY (Do It Yourself), avec des produits maison que l’on applique sur ses cheveux.  Souvent, l’action sur le problème spécifique à notre cheveu (sécheresse, chute, volume,…) est plus longue et moins visible qu’à l’achat de produits capillaires professionnels éco-responsables.

L’éclosion du désir de traiter ses cheveux durablement et de manière éthiquement responsable a donc conduit les marques de cosmétiques capillaires à diversifier leurs gammes de produits et élargir leur panel de choix en matière de produits écologiques, d’origine naturelle et respectueux de notre environnement. La tendance phare ? Le low-shampoo : sans paraben, sans sulfate ou encore sans silicone, la liste des exclusions se déroule à l’infini, pour le plus grand bonheur de nos cheveux ! Car en effet, les méfaits de ces ingrédients contenus dans nos shampooings sont parfois destructeurs : casse, sécheresse, étouffement,… .

Pour vous, Mahasoa a déniché les marques spécialisées et eco-friendly, ayant déjà adopté la tendance. Zoom sur leur engagement vert et le résultat sur notre chevelure.

 

Détox capillaire efficace : les soins bio qu’il vous faut !

 

Connaissez vous le Low Shampoo ?

 

Au-delà  d’un nom de marque ou d’un des soins bio capillaire, c’est un art de vivre. Le Low Shampoo – aussi Low poo évoqué plus haut dans l’article  se base sur un constat général et commun à n’importe quelle team cheveux : se laver les cheveux trop fréquemment est mauvais pour la santé capillaire.

Pouvant se traduire littéralement par “peu de shampooing”, cette pratique du shampooing qui ne mousse pas nécessite l’emploi d’un shampooing sans paraben, sans sulfate et sans silicone :

 

Soin bio pour cheveux sans paraben, sans sulfate, sans silicone - Eugene perma

 

SHAMPOOING CRÈME COLLECTIONS NATURE 200 ML – 8,60 €

 

La gamme Collections Natures by Cycle Vital est utilisable par tous les types de cheveux. Si besoin, il est à noter que les shampooings et soins bio peuvent se spécialiser selon la nature de votre cheveu. N‘hésitez pas à consulter tous nos produits, en sélectionnant la rubrique correspondante à vos caractéristiques. Pour plus d’informations, cliquer ici.

Pour réussir, un seul maître mot : espacer le plus possible ses shampooings. Si votre fréquence est quotidienne, passez à une fois tous les deux jours. Si vous les lavez 3 fois par semaine, passez à uniquement deux shampooings par semaine. L’objectif est de réduire sa fréquence de lavage à un shampooing hebdomadaire. Mais de panique, commencez par les espacer, chacun son rythme – slowly slowly !

 

Les soins bio au masculin : les produits qui tombent pile poil !

 

Bien que très apprécié des femmes, la tendance soin bio ne s’applique pas qu’au féminin ! Messieurs, même côté barbe et moustache, vous n’êtes pas en reste. Bye bye les poils rèches et ternes et bonjour douceur et brillance. Pour cela, vous pouvez, à l’image des cheveux, appliquer des huiles pour barbe, dont la composition 100% naturelle et odorante saura vous ravir.

huile a barbe bio soin homme

HUILE POUR BARBE À LA RAGNARÖK 30ML – 25,00 €

 

Les soins bio indispensables : Découvrez nos marques !

 

Ca va barber !

Ça va barber ! est une marque de cosmétiques pour hommes, créée à Lyon en 2015. Ne trouvant pas de produit efficace pour hydrater sa barbe et sa peau, le créateur a mis au point une huile pour barbe, déclinée en plusieurs senteurs. La marque propose aujourd’hui un large choix de produits pour prendre soin de sa barbe à base d’ingrédients d’origine végétale.

Je fonce !

 

Cactée

Cactée est la première gamme de produits capillaires et cosmétiques fabriquée à base d’huile de pépins de figue de Barbarie. Elle est également constituée de poudre de Nopal et de vinaigre de pulpe de figue de Barbarie.

Découvrir les soins proposés.

 

Groom

Groom est une marque de produits professionnels pour hommes, créés et fabriqués à Montréal. Faits à la main à partir d’ingrédients naturels, les produits Groom possèdent des propriétés nutritives, émollientes et protectrices. La marque propose diverses gammes pour le rasage, la barbe et les cheveux.

En savoir plus.

 

Capiplante

CapiPlante est une marque de cosmétique naturelle, experte du cuir chevelu, du cheveu et de la peau. Grâce à la bioactivité des huiles essentielles 100% pures et totales, CapiPlante a mis au point des programmes de soins hautement efficaces, offrant une expérience sensorielle unique.

Je découvre !

 

Découvrez des soins bio adaptés à votre type de cheveux et bien plus encore sur www.mahasoa.com 

 

 

 

 

 

 

Cheveux ethniques : Mode d’emploi !

Cheveux ethniques, caucasiens ou asiatiques : Une histoire de cheveux !

 

La beauté de la nature, c’est sa diversité. Chaque être humain dispose d’un patrimoine génétique différent qui lui confère son unicité. A l’image de la couleur des yeux et de la peau, le cheveu peut se distinguer en trois catégories, aussi appelé profils ethno-capillaires. On retrouve ainsi les cheveux asiatiques, caucasiens et africains – aussi appelés cheveux ethniques – Zoom sur notre richesse capillaire :

 

 

Source : https://activilong.com

 

Aujourd’hui, honneur aux cheveux ethniques, dits cheveux texturés ou métissés – de bouclés à crépus – qui demandent un entretien régulier. Physiologiquement sec, fin et fragile, ce type de cheveux requiert une très grande attention et des soins capillaires hydratants adaptés.

 

 

Mahasoa vous explique comment prendre soin de votre chevelure et dompter votre magnifique crinière !

 

Cheveux ethniques = Exit les produits trop agressifs 

 

Sachez Mesdames (et Messieurs!) que vos cheveux sont naturellement beaux ! Evitez les défrisages et autres produits agressifs qui nuisent fortement à votre santé capillaire. Si vous souhaitez tout de même recourir à ce type de traitement, privilégiez les produits sans soude, chez un professionnel et pas plus de 6 fois par an.

 

L’importance de votre routine capillaire 

 

Côté lavage : Sachez que les cheveux ethniques ont besoin de délicatesse et de nutrition intense.

 

On préconise ici l’utilisation régulière de soins (shampooing et/ou après-shampooing et/ou masque) hydratants : 3 fois par semaine pour les soins (même sans rinçage) est une bonne fréquence. Ils réparent vos cheveux en profondeur et les soignent durablement. La gamme les secrets de Loly, dédiée aux cheveux métissés et orientaux, répond ainsi aux besoins caractéristiques des cheveux ethniques avec notamment de nombreux produits sans rinçage, faciles et rapides d’utilisation. Leur formule biologique, composée à 98% de produits naturels saura également ravir vos sens olfactifs, avec des senteurs gourmandes et fruités :

chantilly de karaté - les secrets de lolo - cheveux ethniques textures métisses orientaux

CHANTILLY DE KARITÉ 230 ML – 15,50 €

 

Avant d’appliquer votre shampooing, laissez agir un soin (professionnel ou maison) pendant minimum 30 minutes, enveloppé dans une serviette chaude. Si votre nature est extrêmement sèche et abîmée, n’hésitez pas à le garder toute une nuit !

Optez pour un shampooing spécifique pour cheveux secs et frisés combiné à un conditionneur riche à base d’huiles (jojoba, coco, argan,…), de carthame ou de karité. Massez vos cheveux et rincer à l’eau chaude en basculant progressivement vers le froid pour faciliter le coiffage.

 

Côté coiffure : On oublie la dénaturation et on laisse sa chevelure s’exprimer naturellement !

 

Chaque matin, il est primordial d’opter pour une crème aux actifs hydratants. Retenez qu’on ne les nourrit jamais assez ! Ils en redemanderont toujours, notamment à l’approche de l’automne/hiver. Les actifs hydratants contenus dans les crèmes nourriront vos cheveux en profondeur, sans aucun effort ! Pour le lissage au fer, privilégiez un lisseur professionnel performant, avec plaques céramiques, sans oublier l’application d’un soin thermo-résistant. A défaut, limitez la fréquence à 1 fois par semaine.

Le soir, n’hésitez à faire des mise en plis. Amusez-vous avec vos bigoudis en fonction de l’effet recherché : volume, boucles plus ou moins prononcées,…

Si besoin, vous pouvez en complément de votre rituel capillaire – combiné à une bonne hygiène de vie – renforcer votre action réparatrice à l’aide de compléments alimentaires, sous forme de gélules. Riche en antioxydants et minéraux, cette cure sera votre meilleur allié dans la nutrition, l’hydratation et la protection de votre fibre capillaire : cela permettra notamment d’accélérer la pousse de vos cheveux. Petit bonus, elle permet également l’embellissement et la fortification de vos ongles !

 

 

Le mot de la fin : Maîtriser sa masse capillaire tout en l’embellissant, c’est apprendre à reconnaître les bons gestes et les bons produits pour ses cheveux !

Maintenant, les cheveux ethniques n’ont plus aucun secret pour vous ! 

 

A vos soins ! Partez !

 

Découvrez aussi la gamme complète de produits Les Secrets de Loly – spécialisée dans les soins capillaires pour cheveux ethniques et texturés – en cliquant ici.

 

 

 

Poux : tout ce qu’il faut savoir pour s’en débarrasser !

Qui dit retour à l’école… dit retour des poux ! La vie en communauté à l’école est le terrain de jeu préféré des poux, qui passent facilement d’une tête à l’autre. Et une fois attrapés, les poux peuvent s’avérer coriaces, et même contaminer toute la famille. Rappel sur les gestes préventifs, ainsi que sur les traitements en cas d’alerte aux poux à l’école.

 

Comment savoir si mon enfant a des poux ?

 

En période d’infestation à l’école, il est recommandé d’être extrêmement vigilant. Le premier symptôme à surveiller : les démangeaisons ! Si votre enfant se gratte la tête à répétition, en particulier la nuque, derrière les oreilles et au niveau des tempes, il est possible que les petites bêtes se soient invitées sur sa tête.

éliminer les poux traitements

Pour s’assurer que les démangeaisons sont bien liées à la présence de poux, examinez attentivement les cheveux de votre enfant. Pour cela, utilisez un peigne fin pour observer chaque mèche, en procédant section par section. Si pendant ce diagnostic vous trouvez des lentes (minuscules oeufs de couleur blanche susceptibles de se développer) ou des poux (reconnaissables à leur couleur grisâtre et à leur taille d’environ 3mm), alors votre enfant doit être traité.

 

Les bons gestes préventifs

 

Si votre école a indiqué la présence de poux, il existe quelques gestes préventifs indispensables pour réduire le risque de contamination.
– Expliquez à votre enfant qu’il doit éviter de se tenir proche des cheveux des autres enfants, et ne pas échanger avec eux chouchou, élastiques, et autres accessoires comme les bonnets et écharpes.
Attachez les cheveux de votre enfant si celui-ci a les cheveux longs : les cheveux seront ainsi moins accessibles pour les poux !
Brossez régulièrement les cheveux de votre enfant et vérifiez quotidiennement la présence de poux. Ouvrez l’oeil car plus tôt ils seront détectés, plus facile il sera de s’en débarrasser !
– Appliquez sur ses cheveux un spray répulsif. Orthémius propose un spray 100% naturel à utiliser sur les cheveux et les vêtements. Il contient des huiles essentielles de giroflier, de menthe pouillot, d’eugenia caryophyllata et d’eucalyptus globulus, qui sont des répulsifs puissants contre les poux.

spray répulsif poux naturel orthepoux
Spray R’Pulse Orthépoux – 12,80€

Eliminer les poux

 

Une fois les poux ou les lentes détectés, il faut agir tout de suite. Beaucoup de parents se demandent comment se débarrasser des poux efficacement : la solution réside dans le choix d’un bon traitement anti-poux, associé à quelques gestes à effectuer.

Si les parasites ont envahi la tête de votre enfant, il est probable qu’ils soient aussi présents sur les objets et textiles avec lesquels il a été en contact. Alors pour limiter la prolifération, lavez le linge à 60° : vêtements, draps, serviettes de bain, doudous… Aspirez également les fauteuils et canapés, ainsi que les sièges de la voiture.

Suivez rigoureusement le traitement choisi. Il existe des traitements à action chimique ou mécanique. Le traitement chimique consiste à utiliser un insecticide qui va venir éliminer les poux après plusieurs applications répétées.

Le traitement mécanique est quant à lui plus écologique. Il repose sur des produits à base d’huiles ou de silicone qui vont boucher les voies respiratoires des poux et les éliminer. Ce type de traitement doit également être répété pour être efficace.

La lotion Orthépoux R’Cure, associé au shampooing Orthépoux, constitue un traitement mécanique idéal pour se débarasser des poux. La lotion, formulée à base d’huile de coco, vient éliminer les poux par asphyxie. Son action est renforcée par les phénols qui réduisent la résistance de la coque du pou. Enfin, le complexe d’huiles essentielles calme et soigne le cuir chevelu, apaisant les démangeaisons.

 

lotion traitement anti-poux naturel orthepoux
Lotion R’Cure Orthépoux – 16,60€
shampooing traitement poux naturel orthemius
Shampooing Orthépoux – 12,00€

 

Wavy Hair : 5 techniques pour le réaliser !

Sur les podiums des défilés, sur le tapis rouge, dans la rue… le wavy hair est partout ! Cette coiffure tendance aux ondulations naturelles fait sensation, associant naturel et glamour ! Mais vous vous demandez comment réaliser un wavy hair ? Mahasoa vous livre ses 5 techniques pour obtenir de magnifiques beach waves !

 

1. Wavy hair avec un boucleur

Le meilleur moyen d’obtenir le wavy hair des podiums est bien entendu le fer à boucler ! Après avoir vaporisé un bon spray thermoprotecteur, bouclez vos cheveux avec un fer à boucler. Travaillez section par section. Pour éviter un effet trop bouclé, vous pouvez desserrer les boucles en passant vos mains dans vos cheveux pour détendre les ondulations. Pour une tenue optimale, appliquez un spray fixant. Vous avez réalisé un look glamour et naturel !

 

2. Wavy hair avec un lisseur

Vous n’avez pas de boucleur, seulement un lisseur ? Pas de problème, le wavy hair se réalise aussi avec un lisseur ! Après avoir protégé vos cheveux, prenez une mèche et coincez-la dans le lisseur, puis retournez le lisseur pour tourner la mèche, attendez quelques secondes et faites glisser le lisseur jusqu’à la pointe en tournant vers l’extérieur du visage. Pour un résultat plus naturel, alternez le sens dans lequel vous tournez. Une fois le coup de main pris, vous réaliserez vos beach waves en deux temps trois mouvements ! Comme toujours, on n’oublie pas de fixer avec un peu de laque si l’on veut optimiser la tenue de la coiffure.

Une autre technique consiste à réaliser une tresse sur vos longueurs, puis à passer la tresse entre les plaques du lisseur, afin de fixer les ondulations.

 

3. Les tresses

Parce que nous sommes beaucoup à vouloir limiter l’usage des appareils à chaleur, sachez qu’il existe des techniques pour obtenir des ondulations sans chaleur. La plus simple, les tresses ! Oui, mais pas n’importe comment. L’idéal pour de superbes ondulations naturelles est de réaliser une ou deux tresses sur cheveux légèrement humides et… de dormir avec ! Au réveil, en retirant la tresse vos cheveux auront séchés et onduleront naturellement ! Testé et approuvé 😉

 

4. Les torsades

Il en existe plusieurs types, vous n’avez qu’à choisir la technique qui vous plaît ! Sur le même principe que les tresses, réalisez vos torsades sur cheveux légèrement humides et dormez-avec, ou laissez poser plusieurs heures. Résultat canon garanti !

  • Les torsades tressées

Commencez votre torsade au niveau du crâne, avec deux brins dans lesquels vous ajoutez des cheveux à chaque fois. A partir du cou, continuez à enrouler les deux brins. Cette technique vous permettra d’avoir des ondulations dès la racine, contrairement aux simples tresses.

 

  • Les torsades enroulées

wavy hair sans chaleur

 

5. Le spray “beach waves”

Vous l’avez sûrement remarqué, nos cheveux ondulent naturellement lorsqu’on se baignent dans la mer. Alors parce qu’on n’a pas la plage à portée de main tous les matins, il existe des sprays au sel de mer. Ces sprays coiffants à vaporiser vous aident à réaliser de sublimes beach waves ! Idéal pour définir ses ondulations et obtenir facilement un look de surfeuse glamour !

spray sel marin davines mahasoa
Spray volumisant au sel marin Davines – 23,00€