Protéger ses cheveux du soleil

Protéger ses cheveux ? Idée reçue ou nécessité ?

Enfin le revoilà ! Le soleil. Nous l’avons tant attendu pour nous redonner un peu le sourire, après cette année confinée et enfin déconfinée qui nous aura bien donné du mal. Mais Mahasoa a quelques conseils à vous donner pour protéger ses cheveux du soleil.

Le soleil, un indispensable.

Il est prouvé que la lumière dispensée par le soleil nous met de bonne humeur. Elle nous rend plus euphorique, plus énergique, plus joyeux … car elle bloque la synthèse d’une hormone particulière, la mélatonine (hormone fabriquée par l’organisme pendant la nuit est indispensable pour réguler nos cycles éveil/sommeil). C’est aussi l’occasion de faire le plein de vitamine D puisqu’elle se fait lors de l’exposition au soleil.

Pourquoi protéger ses cheveux du soleil ?

Comme votre peau, vos cheveux nécessitent d’être protéger des méfaits du soleil,car nous avons tendance à oublier que nos cheveux, aussi, pâtissent des effets néfastes de l’été. Le soleil et les UV, le sable, la chaleur, le sel, le chlore.. Autant de raison de protéger ses cheveux torturés l’été.

Et pour cause, voilà pourquoi à a rentrée, nos pointes sont sèches, nos longueurs rèches … aie ! Et puis on est obligé.es de passer par la case “coupe” pour y remédier.

Quelques astuces :

Le bon vieux couvre chef :

Comme votre peau, il est important de couvrir ses cheveux pour les protéger du soleil, et préserver votre couleur si vous en portez une. On a tous en tête une personne à la couleur rouge qui a viré au orange vermeil …

Des coiffures protectrices :

À la mer ou à la piscine, on peut porter de belles coiffures protectrices telles que des tresses plaquées, des braids ou de jolis chignons. Cela évite une sur exposition au soleil, et en plus, on évite les nœuds supplémentaires.

 

On évite l’eau …

De  la mer trop salée et de la piscine riche en chlore qui assèche et peut irriter le cuir chevelu, perturbant ainsi son équilibre.

 

Une protection contre les UV :

C’est un grand oui. Évitons de marcher cheveux au vent … sans protection UV. On ne le veut pas pour notre peau, alors pas pour nos cheveux ! Pensez-y !

 

Prendre soin de ses cheveux …

On vous conseille la gamme Sweo Sun très adaptée à l’été, qui hydrate et protége vos cheveux. C’est une gamme complète, du shampoing à l’huile protectrice, au doux parfum d’été.

 

Si vous décidez de suivre nos recommandations, n’hésitez pas à nous tagguer sur Facebook ou Instagram afin de pouvoir les liker. Si vous souhaitez découvrir d’autres articles, c’est par ici ! 

 

Les scrunchies (nos chouchous bien aimés) sont de retour !

Les scrunchies (ou nos chouchous bien aimés) sont de retour ! 

On se devait d’en discuter avec vous.  C’est un des accessoires emblématiques des années 90 et qui, plus de 20 après, fait son come back. Ceci n’est cependant pas pour nous déplaire … Embarquez avec Mahasoa pour un petit voyage nostalgique afin de découvrir ou redécouvrir la trend des scrunchies ou des chouchous.

chouchou au crochet

Les scrunchies, ou chouchous, c’est quoi ?

Des élastiques enveloppés dans différents types de tissus, colorés, unis, ou à motifs, qui permettent de changer des élastiques classiques. C’est un véritable accessoire capillaire. Et puisque nous échangions ensemble sur la nouvelle tendance du foulard dans notre dernier article, on s’est dit qu’il était plutôt intéressant de continuer dans cette idée.

Un brin d’histoire pour nos chouchous.

L’histoire des scrunchies, ou chouchous, remonte à la fin des années 80. Il s’agit initialement d’une innovation breveté en 1987 par l’artiste Rommy Revson, musicienne et chanteuse italo-américaine.  Sa création découle de son envie de trouver un accessoire pouvant remplacer ceux de plastique et de métal utilisés notamment afin de réaliser des coiffures hautes comme des queues de cheval.

L’avantage des scrunchies, ou des chouchous, réside dans sa simplicité.

Simple, mais efficace. Tout ce que l’on aime chez Mahasoa.

Malheureusement les appareils chauffants ne sont pas les seuls responsables de nos malheurs capillaires. La manière dont on les coiffe influe directement sur leur état. Les élastiques en caoutchouc ou alors ceux munis d’une petite barre de métal sont vos ennemis jurés si vous souffrez de casse au niveau de vos longueurs ou encore de pointes fourchues.

L’avantage des scrunchies réside dans son enveloppe qui permet de protéger la fibre capillaire. Comme la matière est douce, elle ne la casse pas et évite les frottements trop violents sur la chevelure.

Oui mais alors, et le style ?

Pas de panique … On ne peut pas oublier le style ! Couleurs, matières, motifs … Il y en a pour absolument tous les goûts !  À accorder avec votre outfit ou à dépareiller, c’est comme vous le souhaitez. 

aesthetic scrunchie

Le saviez-vous ?

Même si il est vrai que le scrunchie avait fait son retour aux cotés de Selena Gomez et Bella Hadid célébrant leur côté “aesthetic” sur Instagram, sachez qu’il n’était pas absent de la scène politique non plus. Les chouchous accompagnent même Hillary Clinton en voyage diplomatique en Espagne : 

Hilary Clinton porte un chouchou

 

Le look proposé par Mahasoa :

Une sleek ponytail, ou une queue de cheval plaquée super easy pour un style aesthetic et trendy :

  • On plaque ses cheveux en douceur à l’aide d’une brosse et d’un gel à fixation forte comme le gel coiffant de chez Orthémius, parfait pour ce look poli et disponible chez Mahasoa.
  • Ramassez ses cheveux au niveau de la couronne, c’est à dire la partie la plus haute de votre tête
  • Attachez le tout avec le chouchou choisi
  • On lisse les frisottis si besoin
  • And … voilà ! Attention les yeux !

Look proposé par Mahasoa avec des scrunchies

 

Si vous décidez de recréer le look proposé, n’hésitez pas à nous tagguer sur Facebook ou Instagram afin de pouvoir les liker. Si vous souhaitez découvrir d’autres articles, c’est par ici ! 

 

Nouvelle tendance capillaire : la tendance du foulard

Une coiffure simple à la portée de tous pour les bad hair day (ou pas) : la tendance du foulard

Nouvelle trend : la tendance du foulard en head band

Le temps du printemps est arrivé. Les couleurs vives et pastel font petit à petit à nouveau leur apparition et ravissent chaleureusement nos jours un peu tristes et confinés. Si par hasard, vous vous êtes réveillé un peu du mauvais pied ce matin, et que vos cheveux jouent les suiveurs, pas de panique ! Nous vous faisons découvrir aujourd’hui la nouvelle tendance capillaire du moment : la tendance du foulard.

Nous avons tous un foulard, des chutes de tissus qu’on trouve plutôt sympa, un carré de soie, de satin, ou un souvenir de famille que nous plions soigneusement dans nos commodes sans trop savoir comment les porter, malgré qu’ils soient chers à nos cœurs. C’est pourquoi l’article du jour est consacré aux cheveux rebelles qui veulent aussi faire parti de la fête du printemps (ou pas d’ailleurs !) en mettant ces jolies pièces colorées à l’honneur pour orner nos crinières.

Peu importe que vos cheveux soient courts, mi-longs ou très longs, qu’ils soient raides, ondulés, bouclés, frisés ou crépus. Ce style est fait pour tous les types de cheveux, même capricieux.

Comme vous le savez, chez Mahasoa, on apprécie l’inclusivité, et c’est chose faite 😊

Avez-vous déjà orné vos cheveux de tissu ? Et pourtant, cette tendance revient en force pour le printemps. La raison : sa simplicité à la réalisation, et son côté chic et sophistiqué.

Vous êtes plutôt messy bun ? (Chignon bas ou haut, à votre convenance)

  • Ramassez vos cheveux en un bun ébouriffé, et dissimulez l’élastique en l’entourant de votre pièce de tissu pour un look express mais soigné.
  • Autre alternative : on transforme sa pièce de tissu en un bandeau afin d’en faire un head band plus original

La tendance du foulard en top bun

Vous portez vos cheveux lâchés ?

  • Réalisez un bandeau en pliant votre foulard de manière à pouvoir le nouer. Le nœud peut se porter de manière visible. Vous pouvez aussi le nouer derrière la nuque pour un look avec plus de simplicité.
  • Le mythique bandana des années 2000 est de retour. De quoi raviver quelques souvenirs en pliant votre tissu en triangle et en le nouant par-dessus le haut de votre tête.

La tendance du foulard des années 2000

Vous êtes plus queue de cheval ? (Basse ou haute, au choix !)

  • Après avoir ramassé vos cheveux en une queue de cheval, dissimuler l’élastique en l’entourant de votre foulard

Nouvelle trend : la tendance du foulard à la nuque

Vous êtes plutôt cheveux tressés ?

  • Avant de tresser vos cheveux, enroulez votre tissu autour d’un des brins de votre tresse pour un look fantaisie
  • Sinon, à la manière d’une queue de cheval, on noue le haut de sa natte d’une jolie pièce de tissu

Que pensez-vous de cette nouvelle tendance capillaire ? Chez Mahasoa, nous la trouvons très originale ! À la fois sophistiquée et colorée pour changer un peu des styles plus classiques.

Foulard en head band

Si vous décidez de recréer un des looks proposés, n’hésitez pas à nous tagguer sur Facebook ou Instagram afin de pouvoir les liker. Si vous souhaitez découvrir d’autres articles, c’est par ici ! 

3 bonnes résolutions cheveux pour 2020

Les bonnes résolutions cheveux à adopter


Vous aussi, vous rêvez d’une chevelure parfaite ?

nouvelles-bonnes-résolutions-cheveux-a-adopter-cette-annee-2020

En ce début d’année, les bonnes résolutions et la bonne volonté sont de sortie. Cependant, elles ne sont pas toujours respectées. Ne vous découragez pas, les résultats de vos résolutions (personnelles, professionnelles, bien-être, cheveux, …) auront des résultats sur vous !

Pour avoir des cheveux parfaits, Mahasoa vous donne aujourd’hui 3 résolutions cheveux à adopter en 2020. Courage, on croit en vous !


 

Une routine capillaire de pro : l’étape du lavage

Première résolution cheveux : un shampooing 100% moi

En effet, il est impératif de vérifier la composition de votre shampooing. Cela permet d’anticiper les besoins de vos cheveux selon leur nature et leur état. Aussi, choisir correctement empêche les mauvaises surprises : apparition de pellicules, cheveux gras ou encore chute de cheveux intempestive.

Comment bien choisir son shampooing ? Mahasoa vous avez déjà parler de cela dans cet article. Pour résumer, si vous avez les cheveux fragiles, le cuir chevelu irrité/sensible ou une nature de cheveux bouclée, évitez les silicones et sodium laureth sulfates. Ces substances, notamment le sillicone peut faciliter le lissage, mais sachez qu’elles ont  qui tendances à assécher et étouffer la chevelure.

Dernier conseil concernant votre session lavage de cheveux : espacez tant que possible vos shampooings. On ne vous le dira sans doute jamais assez, mais laver ses cheveux trop souvent transforme votre rituel capillaire en un véritable cercle vicieux. Les cheveux regraissent vitesse grand V et vous vous retrouvez à vous laver les cheveux tous les 4 matins. Pour vous donner un petit coup de pouce, entre deux shampooings, pensez à utiliser des shampooings secs aux racines. Cela permettra de retarder de quelques jours le prochain lavage, tout en conservant votre chevelure fraîche et légère. Aussi, pour “camoufler” un peu les cheveux sales, pensez à réaliser des coiffures attachées, telles que les chignons ou les queues-de-cheval. Ni vu, ni connu !

 

Une résolution qu’on adore : les soins cheveux

En ce qui concerne les soins masques et les modelants coiffants, vous pouvez être moins regardant(e) sur la composition. En effet, ces produits capillaires s’appliquent uniquement sur les longueurs et les pointes. Il y a donc moins de risque de déséquilibrer et/ou fragiliser les racines et le cuir chevelu. Pour être au top cette année, vous pouvez également apprendre 5 gestes pour entretenir vos longueurs, notamment si vos cheveux longs sont secs, abîmes et/ou cassants.

Aussi, il est important de ne jamais faire l’impasse sur l’après-shampooing. Si vous pouvez zapper l’étape shampooing, avec la méthode du no-poo (ou low-poo), il est impossible de se passer du soin. A moins de vouloir obtenir des cheveux secs, cassants et ternes, vous avez tout intérêt à en appliquer sur vos cheveux très régulièrement !

Enfin, côté modelants et coiffants, vous trouvez une multitude de formats (huiles, sérums, cires, sprays lotion, …) pour s’adapter au mieux à vos problématiques capillaires. Pensez, surtout si vous utiliser des appareils chauffants, à vous munir d’un soin thermo-protecteur.

Protecteur de chaleur, le soin s’applique sur cheveux humides ou secs avant chaque utilisation de sources chauffantes. Généralement, les soins thermo-protecteurs possèdent également les filtres anti UVA-UVB qui agissent comme une crème solaire sur vos cheveux. Plutôt pas mal, non ?

Si vous êtes amené(e) à vous exposer aux rayons solaires (au ski, à la montagne) pensez à consulter nos solaires, disponibles en exclusivité sur Mahasoa !

Une des bonnes résolutions cheveux sur laquelle vous ne devez pas faire de croix : les bains d’huiles. Faire régulièrement (une à deux fois par mois) est idéal pour avoir des cheveux de rêve en 2020 ! En plus d’hydrater et de nourrir les cheveux, l’huile aide à faire briller intensément votre chevelure.

 

Le brossage/coiffage : ça glisse pour moi !

Les bonnes résolutions cheveux avec nos appareils et accessoires

Quand on parle de brossage, on par surtout du démêlage régulier de vos cheveux. Penser à brosser ses cheveux permet de débarrasser le cuir chevelu des impuretés (pellicules, saleté, pollution, …) pour avoir des cheveux sains. En douceur, brosser et démêler les cheveux permet notamment d’éviter la casse, surtout si vos cheveux sont fragilisés, secs/cassants. Pour cela, adoptez une brosse adaptée et professionnelle, disponible sur Mahasoa dans notre rubrique Brosses et Peignes.

Une des brosses révolutionnaire : La Palm Brush, de Smile Heart Story, parfaite pour une routine capillaire saine et complète !

Aussi, une résolution cheveux difficile à tenir : on arrête définitivement de frotter ses cheveux à la main et de se les toucher sans cesse !

Pour des cheveux sains et brillants, il est impératif de limiter tant que possible l’utilisation des appareils chauffants : dites au revoir aux lisseurs, boucleurs et sèche-cheveux. Vous pouvez les utiliser à condition d’utiliser des soins anti-chaleur, 1 à 2 fois par semaine maximum. Pensez également à passer votre sèche-cheveux en mode “air froid”, pour limiter la surchauffe de vos cheveux et prévenir le dessèchement de la fibre capillaire.

 

Côté coiffure : on adopte les bons réflexes !

Pour les coiffures, pensez à utiliser des soins modelants professionnels et de qualité. Ici, il faut surtout éviter d’attacher ses cheveux trop serrés. Et notamment avec des élastiques au bout métallique. Sur le long terme, les attaches trop tendues favorisent la chute de cheveux, la perte de volume et la rupture de vos cheveux.

Encore une fois, ne surtout pas utiliser d’élastiques en métal ! Néfastes pour la santé de vos cheveux, ce type d’élastiques peuvent casser et emmêler vos cheveux.

Coiffures de Noël : pleins d’idées pour réveillonner

Coiffures de Noël : nos idées pour réveillonner


coiffures-de-noel-toutes-nos-idées-mahasoa-article-conseils-astuces-beauté-cheveux

 

 

Les coiffures de Noël pour femmes


 

Les chignons

 

Foncez pour des chignons le soir du réveillon ! Haut, tressé, ébouriffé ou plaqué, choisissez l’une des coiffures de Noël qui vous plaît le plus pour apporter du peps à votre look de fête !

Pensez également, en cas d’utilisation d’appareils chauffants, comme le fer à lisser, le fer à boucler ou encore le sèche-cheveux, à utiliser un de nos soins thermoprotecteurs professionnels.

 

 

 

 

Queue de cheval et cheveux semi-attachés

 

Pour une coiffure de Noël sophistiquée et épurée, vous pouvez opter pour une queue de cheval plus ou moins travaillée. Sinon, il est possible de réaliser des coiffures de Noël semi-attachés, auxquelles vous pouvez envisager d’ajouter du volume, ou quelques boucles, grâce à nos soins professionnels.

Pour parfaire votre coiffure et la faire tenir toute la soirée, pensez à utiliser une laque ou une mousse coiffante professionnelle.

Pour l’utilisation du boucleur, n’oubliez pas d’hydrater intensément vos cheveux, avec une huile ou un sérum, avant/après utilisation pour prévenir du dessèchement de la fibre.

 

 

 

 

Les accessoires de fête

 

Si vous décidez d’arborer un look de fête jusqu’au bout des pointes, vous pouvez envisager les coiffures de Noël accessoirisées. Sans trop en faire, ajouter quelques pinces, barrettes ou autres accessoires cheveux peut révéler et sublimer votre coiffure… et vos cheveux !

Pour ce qui est du styling, l’accessoirisation se combine parfaitement aux effets boucles, plus ou moins serrées, réalisées à l’aide d’un fer à boucler professionnel. Si vos cheveux sont naturellement bouclés, frises et/ou crépus, vous pouvez modeler et dessiner vos boucles à l’aide d’un soin modelant pour boucles (exemple : le modelant pour boucles de Moroccanoil.)

 

 

 

 

 

Coiffures de Noël pour hommes (même pour la barbe !)


 

Les cheveux

 

Qui a dit que les hommes n’avaient pas besoin de se coiffer ? Découvrez toutes nos idées coiffures de Noël pour être sur votre 31 le soir du réveillon !

Envie d’apporter une fixation durable et parfaite à votre coiffure ? Pensez à vous munir d’un gel ou d’une cire coiffante professionnelle.

 

 

 

 

La barbe

 

Si vous le voulez, vous pouvez être stylé jusqu’aux bout des poils ! En effet, il est possible de customiser votre barbe de Papa Noël en ces période de fêtes. On vous glisse quelques exemples plutôt réussis dans le diapo qui suit !

Pour une barbe parfaite, même en hiver, il est important de prendre soin de sa barbe au quotidien. Découvrez en exclusivité sur Mahasoa les soins pour barbes d’exception, vendus par des coiffeurs et barbiers indépendants. Baumes, huiles, cires, avant-rasage ou après-rasage, trouvez votre bonheur sur notre site.

 

 

 

 

 

Coiffures de Noël pour enfants


 

Pour Noël, tout le monde veut une jolie coiffure ! Découvrez nos idées coiffures de Noël pour enfants et adoptez une d’elles. Ici, on craque déjà…

Besoin de prendre soin des cheveux de votre petit bout ? Découvrez la marque professionnelle Shaeri Kids, qui proposent des soins d’exception naturels et certifiés à l’Aloe Vera et Figue de Barbarie, pour les enfants de 3 à 10 ans.

Mahasoa propose également une rubrique 100% enfants, pour le plus grand bonheur de leurs cheveux.

 

 

Se débarrasser des pellicules ? C’est possible !

Comment se débarrasser des pellicules ?

 


se-debarasser-des-pellicules-conseils-astuces-idées-cheveux-enlever-ses-pellicules-produits-soins-antipelliculaires-mahasoa

 

Les pellicules, ces petites particules disgracieuses qui recouvrent nos tenues et hantent nos pensées… Malheureusement, outre l’effet bad look, ces petits point blancs qui dérangent sont sources de démangeaisons, d’irritation de cuir chevelu et de sensations d’inconfort/sécheresse. Trouble chronique, les pellicules, grasses ou sèches, sont des états squameux aux multiples causes : problèmes dermatologiques, sensibilité aux actifs d’un produit, calcaire ou encore stress.

Mahasoa vous propose aujourd’hui des alternatives et des conseils pour se débarrasser efficacement des pellicules, et arborer une chevelure de rêve en cette période de rentrée. Pleins feux sur les soins, shampooings et autres astuces professionnels pour ne plus avoir de pellicules dans ses cheveux.

 


A la recherche d’un cuir chevelu sain

 

Vous avez sûrement déjà dû vous en rendre compte, avoir un cuir chevelu sain n’est pas une mince affaire !

Très souvent tenaces, les pellicules apparaissent pour de multiples raisons, de santé ou non, en dépit de votre hygiène capillaire. Pour retrouver un cuir chevelu sain, et des cheveux forts, il est impératif de traiter efficacement les pellicules, qui favorisent la chute de cheveux et fragilisent l’équilibre naturel du cuir chevelu.

Dans un premier temps, il est possible de se tourner vers des solutions alternatives dites naturelles : en effet, certains végétaux (exemple : l’ortie) sont des alliés de taille pour se débarrasser des pellicules, soulager les démangeaisons et les irritations provoquées et réguler le pH de vos cheveux.

Pour se débarrasser des pellicules durablement, pensez cependant à associer à votre soin végétal un changement radical de vos habitudes, aussi bien alimentaires que sur votre routine capillaire. Si rien n’y fait, consultez un professionnel de la santé (médecin ou dermatologue).

 

Shampooings antipelliculaires et gommages


Les shampooings antipelliculaires prêts à l’emploi

Pour traiter les pellicules efficacement, il est possible d’opter pour un shampooing antipelliculaire. Adaptez votre shampooing à la nature de vos cheveux : soit pour cheveux secs, soit un shampooing extra-doux pour cuir chevelu sensible ou irrité. Le shampooing antipelliculaire à pour mission principale de laver en profondeur votre cuir chevelu et de l’assainir sur le long terme. Sa base lavante favorise l’élimination en douceur des pellicules, tout en soulageant les sensations d’inconfort (démangeaisons, irritations, …). Apaisé, le cuir chevelu retrouve son équilibre et s’auto-régule : vous constaterez un changement significatif dès les premières utilisations.

La majorité des shampooings antipelliculaires contiennent un actif d’exception : le pyrithione de zinc. Idéal pour éliminer le pityriasis (Le pityriasis rosé est un type d’éruption cutanée. Classiquement, l’éruption débute par une seule zone rouge et légèrement squameuse appelée “patch héraldique”), l’actif est reconnu par près de 200 études cliniques pour son efficacité et sa capacité à éliminer durablement les pellicules. De plus, le pyrithione de zinc possède des propriétés antibactériennes et antifongiques : en plus des pellicules, il aide à traiter les champignons et les affections/lésions légères de la peau et du cuir chevelu.

Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser, en combinaison du shampooing antipelliculaire, un masque de soin antipelliculaire. Les masques de soins à l’argile verte sont un moyen efficace de se débarrasser des pellicules. 1 fois par semaine, l’argile agira en profondeur afin de purifier et d’assainir le cuir chevelu pour enlever les pellicules et réduire l’excès de sébum, à l’origine des cheveux gras.

 


Les shampooings antipelliculaires à faire à la maison

En version DIY, vous pouvez réaliser vous-même votre shampooing antipelliculaire (2/semaine pendant 1 mois), à la maison, avec l’un des trois ingrédients ci-dessous :

 

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est un remède de grand-mère intemporel. Egalement connu pour procurer brillance et éclat aux cheveux ternes, le vinaigre de cidre est une solution efficace pour se débarrasser des pellicules. En raison de son acidité, le vinaigre favorise la modification (et donc la régulation) du pH de votre cuir chevelu. Une fois modifié, le pH du cuir chevelu empêche l’apparition et la formation de pellicules. ce qui rend impossible le développement des pellicules.

Le citron

Le jus de citron, ce n’est pas que pour blanchir ses dents ! En effet, le citron est acide : il permet de se débarrasser des pellicules disgracieuses. Ainsi, par petits massages circulaires sur votre cuir chevelu, vous modifierez, à l’image du vinaigre de cidre, le pH du cuir chevelu. Puis, en rinçant vos cheveux, vous pourrez dire au revoir aux pellicules et bonjour à un cuir chevelu sain, équilibré et parfaitement propre.

Le cachet d’aspirine 

Même si les pellicules peuvent vous déclencher la migraine, le cachet d’aspirine n’est pas utiliser pour ça ici. Sachez que ce petit médicament, meilleur ami des maux de tête, contient un actif révolutionnaire pour nos pellicules : l’acide salicylique. Cet actif possède une action kératolytique qui détache et débarrasse le cuir chevelu des pellicules incrustées. Parfois présente dans certaines shampooings antipelliculaires, la molécule peut s’appliquer broyée dans votre shampooing ou dissolue dans de l’eau, en lotion.

 


Les gommages : la détox capillaire pour éliminer les pellicules

Vous pouvez également craquer pour une détox capillaire sous forme de gommage pour cheveux.

En effet, exfolier votre cuir chevelu via un gommage capillaire peut s’avérer être un bon moyen pour se débarrasser des pellicules. Vous pouvez également le faire à l’aide de bicarbonate de soude. Méthode ci-dessous.

 

Gommage exfoliant au bicarbonate de soude

Le gommage du cuir chevelu est un rituel primordial, à intégrer absolument pour une routine capillaire saine. Si vous avez les cheveux pelliculeux, le gommage/exfoliation du cuir chevelu au bicarbonate de soude peut vous aider à vous débarasser des pellicules et à nettoyer en profondeur votre cuir chevelu.

 

Recette de la pâte de bicarbonate de soude

– Mélanger 4 càs de bicarbonate pour 180ml d’eau (ajustez selon vos préférences pour la texture de la pâte)

– Mouiller au préalable le cuir chevelu pour qu’il soit humide au moment de l’application

– Frotter sur l’ensemble de la tête, en effectuant des massages circulaires

– Répartir la pâte de façon homgène en évitant de frictionner trop fort pour éviter l’érosion capillaire/irritation

– Laisser agir 2 à 5 minutes, avant de rincer généreusement à l’eau claire

 

En cas de démangeaisons sévères, foncez pour des gammes traitantes spécifiques disponibles ici. Leur formulation spéciale permet d’assainir et de nourrir le cuir chevelu, tout en évitant la formation de nouvelles pellicules, croûtes et/ou plaques.

 


Les soins, masques et après-shampooings adaptés

 

Si vous avez de la chance, un shampooing antipelliculaire suffira. Et pourtant, bien souvent, le shampooing seul peine à venir à bout des pellicules. Pour se débarrasser des pellicules, vous devez adopter une routine de soins adaptée (shampooing + masque).

 

A titre préventif ou curatif, une routine capillaire adaptée est de rigueur. Pour se débarrasser des pellicules, vous devez vous munir de soins adaptés et personnalisés aussi bien à l’état qu’à la nature de vos cheveux. En plus de la nutrition et l’hydratation intense des masques de soins, leur action antipelliculaire exfoliante favorise l’assainissement et le nettoyage du cuir chevelu.

 


Les bonnes habitudes cheveux

 

Ici il est question d’éviter toutes agressions supplémentaires aux cheveux, déjà sensibilisés et/ou irrités.

 

1. Limiter l’utilisation des appareils chauffants : On abandonne l’idée des brushings quotidiens et on laisse, dans la mesure du possible, ses cheveux sécher à l’air libre, sans sèche-cheveux ni diffuseur. Toutefois, on peut éventuellement opter pour un sèche-cheveux à air-froid, qui n’asséchera pas la fibre capillaire. Si vous ne disposez pas du mode froid sur votre sèche-cheveux, pensez à toujours protéger vos cheveux à l’aide d’un soin protecteur de chaleur, afin de limiter les agressions liées à la chaleur.

2. Ne pas laver ses cheveux à outrance : Bien sûr, on évite les lavages trop fréquents, qui agressent notre cuir chevelu, l’assèche et le fragilise. De plus l’eau calcaire est un facteur de pellicules, laver trop souvent ses cheveux peut donc être la cause de cet apparition. Idéalement, lavez vos cheveux 1 à 2 fois par semaine maximum. Si vous ne pouvez pas, espacez vos shampooings le plus possible. Pour tenir, pensez notamment aux shampooings secs, qui permettent de camoufler les cheveux pour la journée, sans besoin de les laver. Ni vu, ni connu !

3. Penser à nettoyer ses appareils et accessoires : Une bonne hygiène de vie, une bonne hygiène capillaire… et une bonne hygiène de ses appareils ! Régulièrement, pensez à nettoyer vos brosses, peignes, sèche-cheveux et appareils chauffants (fer à lisser, boucleur, …). Découvrez ici comment entretenir vos appareils de coiffure à la maison.

 


Les actifs naturels pour se débarrasser des pellicules

 

Cependant, il est également nécessaire de (re)prendre de bonnes habitudes et une alimentation saine. Cette démarche est essentielle pour éliminer efficacement et durablement les pellicules.

 

L’huile essentielle d’arbre à thé

Sa haute concentration en actifs antibactériens et antifongiques font de l’huile essentiel d’arbre à thé un antipelliculaire redoutable. Indiquée pour se débarrasser des pellicules, l’huile essentielle prévient l’apparition et la formation des pellicules, pur un cuir chevelu sain et une chevelure de rêve au quotidien.

Pour lutter contre les pellicules, purifier et assainir le cuir chevelu, cette huile essentielle est une solution parfaite. Quelques gouttes dans votre shampooing suffise pour des résultats incroyables, dès les premières utilisations. de lutter contre le champignon et de purifier le cuir chevelu [3]. Pour l’utiliser, versez-en cinq à dix gouttes dans votre bouteille de shampoing et secouez-la vigoureusement. Lavez-vous les cheveux comme à votre habitude. Utilisez votre préparation jusqu’à ce que la situation s’améliore. De façon alternative, vous pouvez incorporer trois à cinq gouttes d’huile essentielle directement dans votre dose de shampoing.

NE PAS APPLIQUER PURE. EVITER TOUT CONTACT AVEC LES YEUX. NE PAS INGÉRER.
En cas de réactions cutanées (rougeurs, démangeaisons, irritations, …) stoppez immédiatement le traitement et consultez un médecin.

 

L’huile essentielle de citronnelle

Semblable à l’huile essentielle d’arbre à thé, l’huile essentielle de citronnelle possède des actifs antifongiques. Purifiante et apaisante, la citronnelle permet également de réguler la production de sébum. Pour obtenir un cuir chevelu sain, il faut se débarrasser durablement des pellicules et des sensations d’inconfort inhérentes à ce trouble. Douce, l’huile essentielle de citronnelle agit en profondeur, au cœur de la fibre capillaire, pour équilibrer le pH du cuir chevelu, soulager les démangeaisons, irritations et rougeurs et faire disparaître les états squameux.

NE PAS APPLIQUER PURE. EVITER TOUT CONTACT AVEC LES YEUX. NE PAS INGÉRER.
En cas de réactions cutanées (rougeurs, démangeaisons, irritations, …) stoppez immédiatement le traitement et consultez un médecin. Suivre ce traitement pendant 2 à 3 semaines maximum afin de ne pas agresser le cuir chevelu.

 

L’Aloe Vera

Faire des massages du cuir chevelu à l’aide d’Aloe Vera ? Bye bye les pellicules ! En effet, l’aloe vera est une plante ux mille vertus, qui ne sont plus à prouver. Véritable incontournable du cosmétique (cheveux, visage et corps), l’Aloe Vera possède de nombreuses vertus hydratantes, nourrissantes, apaisantes, cicatrisantes, … .

Pour venir à bout des pellicules incrustées dans vos cheveux, utilisez du gel d’Aloe Vera pur. Généreusement appliquée sur votre cuir chevelu, la plante agit directement pour rééquilibrer et purifier en douceur le cuir chevelu. Vous pouvez utiliser cette routine de soin naturelle 2 à 3 par semaine. En effet, laissez poser le produit 30 minutes minimum (idéalement toute une nuit!).

Enrichi en vitamines, minéraux, oligoéléments et acides aminés essentiels, l’Aloe Vera est un végétal hydratant et anti-inflammatoire. Il apaise le cuir chevelu irrité, tout en favorisant la reconstruction et la cicatrisation de votre épiderme. Antifongique et antimicrobienne, l’Aloe Vera vous offre la possibilité de vous débarrasser naturellement, et efficacement, des pellicules.

5 gestes essentiels pour entretenir ses longueurs

Entretenir ses longueurs : comment faire ?

 

 

Envie d’une chevelure longue, brillante et soyeuse ? Ca tombe bien, nous aussi ! Malheureusement pour nous, dans la vie, nos cheveux ne sont pas tous miraculeusement aussi parfaits. Surtout quand on a les cheveux longs… . La recette des cheveux longs beaux et sains, c’est d’en prendre soin. Mahasoa vous livre aujourd’hui 5 gestes essentiels pour entretenir ses longueurs et  avoir des cheveux loooooooooooooooooongs.

 

 

Laver correctement ses longueurs

 

entretenir-ses-longueurs-comment-faire-cheveux-longs-prendre-soin

 

 

Le premier geste de soin de vos cheveux longs, c’est leur lavage.  Dans un premier temps, bannissez absolument de votre routine capillaire le lavage quotidien. En effet, laver ses cheveux longs longs tous les jours agresse la fibre capillaire et abîme les cheveux. De plus, l’eau calcaire provoque un assèchement de la fibre, qui tend à rendre les cheveux secs au niveau des longueurs et des pointes, et gras au niveau du cuir chevelu et les racines. Une horreur absolue. À proscrire !!!!

 

Ce que Mahasoa préconise

Essayez d’espacer le lavage le plus possible. Lavez vos cheveux 2 à 3 fois par semaine maximum, soit tous les 2 jours environ.

En ce qui concerne le rituel de soin, utilisez un shampooing personnalisé et adapté à votre type de cheveux. Après le lavage, optez pour un après-shampooing/conditioner/masque nourrissant et/ou hydratant (selon les besoins de vos cheveux) afin de faciliter l’étape du brossage et du démêlage de votre longue chevelure. N’hésitez pas à insister sur les zones sensibles et abîmées, notamment vers les pointes, afin d’empêcher/diminuer les écailles et pointes fourchues disgracieuses.

Par ailleurs, on vous conseille également de changer régulièrement votre shampooing, dans le but d’entretenir vos longueurs. Les cheveux ont la fâcheuse tendance à s’habituer aux soins capillaires et aux actifs contenus à l’intérieur. Résultat, ces produits si miraculeux au départ ne fonctionne plus ou peu sur vos cheveux. Ils perdent considérablement de leur efficacité. La meilleure chose à faire pour entretenir ses longueurs est donc d’alterner vos shampooings. Choisissez entre 2 et 3 produits lavants aux propriétés différentes. 

 

 

 

Entretenez vos cheveux régulièrement

 

Coupez-les

 

Le temps file, vos cheveux aussi ! Les pointes ont tendance, avec le temps à subir et à s’abîmer/se casser notamment à cause des frottements et de l’oxydation naturelle. Contrairement aux racines neuves, les longueurs et les pointes nécessitent une attention toute particulière et des soins de qualité. Attention, ou il faudra tout couper par la suite !

Fragilisées et déshydratées, les longueurs et pointes ont besoin de soins riches et nourrissants, qui agissent pour protéger, réhydrater et renforcer la fibre capillaire du cheveu. Sachez que plus un cheveu est hydraté, plus il est souple et résistant.

Finalement, un petit coup de ciseaux au niveau des pointes ne raccourcit pas tant que ça vos cheveux ! Et il permet même de conserver et entretenir ses longueurs sur le long terme. Pour éviter de vous retrouvez avec des fourches jusqu’au menton et devoir faire une carré ultra-court (sauf si vous en avez envie!) on vous conseille fortement de les couper régulièrement. Ce rafraîchissement peut s’avérer utile surtout dans les situations désespérées. Idéalement, coupez vos pointes sèches et abîmées toutes les 8 semaines environ.

 

 

Brossez-les

brosser-ses-cheveux-longs-poils-de-sanglier-entretenir-ses-cheveux

 

Après le shampooing, on démêle systématiquement ses longueurs à l’aide d’un peigne à larges dents. En effet, le peigne à larges dents permet d’éviter la rupture des cheveux mouillés, plus sensibles, pour entretenir vos longueurs sainement et efficacement.

Le brossage régulier est un soin à part entière pour entretenir ses longueurs, notamment pour les cheveux longs à très longs. Brossez vos cheveux matin et soir, pendant 1 minute au moins. Préférez toujours l’utilisation d’une brosse souple à poils naturels.

 

Ce que Mahasoa préconise

Commencez toujours par brosser vos pointes. Ensuite, remontez progressivement sur les longueurs, puis les racines. En opérant ainsi, les nœuds qui se trouvent dans les cheveux seront neutralisés, sans pour autant provoquer la casse de la tige capillaire.

Si vous vous brossez les cheveux régulièrement, optez pour une brosse adaptée, qui rendra vos cheveux plus doux et plus brillants. Pour cela, privilégiez une brosse en poil de sanglier : elle aide à rendre les cheveux plus doux et à faire briller la chevelure naturellement.

 

 

Chouchoutez vos pointes

 

cheveux-longs-prendre-soin-de-ses-cheveux-routine

 

La hantise des cheveux longs : les fourches qui se forment aux pointes… et remontent sur les longueurs ! Les fourches affaiblissent considérablement les cheveux, que ce soit en terme de longueur ou de volume. Afin d’éviter l’apparition ou l’aggravation de vos pointes sèches et fourchues, prenez en soin !

Comment faire ? Pour entretenir ses longueurs, il faut commencer par appliquer des soins hydratants au quotidien : huile, sérum, crème leave-in,… . Ensuite, n’hésitez pas à faire des soins masques réparateurs une fois par semaine. Les bains d’huiles sont également un moyen idéal pour réparer les pointes fourchues.

 

 

Séchez vos cheveux naturellement

 

Faites en sorte de laisser sécher vos cheveux naturellement aussi souvent que possible. Si vous êtes vraiment pressée, optez pour un usage intelligent de votre sèche-cheveux. Pensez à ne pas trop coller les appareils chauffants près de vos cheveux et pré-sécher vos cheveux à l’aide d’une serviette en coton ou un t-shirt au préalable.

Somme toute, appliquez TOUJOURS un soin thermo-protecteur pour faire barrage à la chaleur et essorez-les autant que possible !

 

Ce que Mahasoa préconise

L’étape du séchage de cheveux est périlleuse. Pour sécher ses cheveux correctement, il est primordial d’utiliser des produits adaptés et spécifiques à l’utilisation d’appareils.  Plus que nécessaires la santé de nos cheveux, ces soins veilleront à protéger les cheveux en les enveloppant d’une couche protectrice à l’effet anti-chaleur.

Avant de sécher vos cheveux, commencez par tamponner délicatement les cheveux à l’aide d’une serviette ou d’un t-shirt en coton. Cela permettra de retirer l’excédent d’eau et de minimiser les agressions extérieures. On le répète, préférez une méthode de séchage naturelle – à l’air libre – autant que possible. Pour les adeptes du brushing ou de séchage express, appliquez un soin thermo-protecteur et veillez à moduler la température de vos appareils afin de ne pas assécher les cheveux, au risque de les rendre cassants.

 

 

N’attachez pas trop vos cheveux

 

cheveux-longs-femmes-guide-dentretien

 

La journée

 

En journée, il est parfois indispensable de se coiffer. Cependant, petit conseil, on évite de toujours les attacher. Même si c’est parfois pratique, le fait d’attacher ses cheveux trop régulièrement favorise la casse du cheveu. Les élastiques et autres attaches pour cheveux ont tendance à les affaiblir, voire pire, les étouffer. On les attache certes, mais dans la douceur et la délicatesse !

Côté soin de jour, adoptez les bonnes habitudes ! Munissez-vous d’huiles et/ou crèmes de jour pour cheveux. Ces soins leave-in (sans rinçage) sont vos meilleurs alliés pour prendre soin des cheveux jour après jour. Il favorisent l’hydratation intense et rendent les cheveux irrésistibles. Pourquoi s’en passer ?
Si vous pensez avoir des problématiques plus sérieuses, qui nécessite un traitement plus intense, pensez aux cures. Riches en peptides, acides aminés, vitamines,… les cures de traitements pour cheveux stimule le bulbe pilaire afin d’aider à faire pousser les cheveux… et les ongles !

 

 

La nuit

 

1. Vous avez les cheveux fins ou fragiles
Si vous avez les cheveux fins et fragiles, il serait préférable de les attacher pour la nuit. Dans ce cas, le fait d’attacher ses cheveux aide à protéger des frottements qui peuvent casser les cheveux.

 

2. Vos cheveux sont toniques et sains et n’ont pas de problème particulier.
Si vous avez des cheveux forts et résistants (bravo ! ), il n’est pas nécessaire de les attacher pour dormir. Vous pouvez simplement les laisser détachés, sans risque de les abîmer ou de les casser durant la nuit.

 

3. Vous avez les cheveux longs
Les cheveux longs nécessitent un entretien et une attention double, même la nuit ! Pensez à démêler systématiques votre chevelure avant d’aller vous coucher si vous ne voulez pas de mauvaises surprises au petit matin… . Et par mauvaises surprises, on entend bien sûr des nœuds impossibles à enlever !

 

4. Vos cheveux sont mous et manquent de volume
SI vous avez les cheveux mous et fatigués, les attacher avant d’aller se coucher permet de booster la chevelure. Les attaches vont favoriser le regonflement de la fibre capillaire et les cheveux paraîtront plus denses et plus épais le matin suivant.

 

Peu importe la nature de cheveux, optez pour un chouchou et une coiffure confortable
Les élastiques (notamment ceux dotés d’une tige métallique) sont à proscrire absolument ! Pour ce qui est de la coiffure, préférez des tresses simples ou une queue de cheval assez lâche (pas trop serrée).

Dans les deux cas, laissez vos cheveux respirer. N’appliquez aucun produit coiffant afin de ne pas alourdir ni asphyxier vos cheveux.

 

 

Les indispensables : 100% solaires cheveux cet été !

L’importance des solaires cheveux !

 


Des solaires ? Oui, mais pas seulement sur la peau !

Qu’on se le dise : les grands oubliés des dangers du soleil, ce sont nos cheveux ! Souvent mis de côté, à tort, nos cheveux souffrent également d’une trop forte exposition aux rayons du soleil. D’un côté, le soleil peut s’avérer stimulant pour les cheveux. En effet, l’exposition favorise la synthèse de la vitamine D et aide le calcium à se fixer sur la fibre capillaire. Il stimule aussi la pousse des cheveux en boostant la circulation sanguine. De l’autre côté, lorsque le cuir chevelu est trop exposé au soleil, il peut se s’assécher, se déshydrater. Le début des problèmes capillaires.

Pour éviter l’effet paille si sexy à la rentrée, suivez bien nos conseils pour un été 2019 décoiffant !


 

 

Solaires cheveux : Sous toutes les formes !

 

En huiles, pour cheveux secs et déshydratés

Destinée aux cheveux ultra-secs et abîmés par les agressions estivales, l’huile solaire est un indispensable du panier plage. Impossible de se passer de sa haute protection. Son action lutte contre les UV, le sel et le chlore. À la mer comme à la piscine, dites au revoir à l’assèchement de votre fibre capillaire et à l’oxydation de votre coloration, qui rendent les cheveux ternes. L’huile est un soin embellisseur pour votre chevelure, également adoptée par les modeuses les plus en vogue pour un effet wet parfait.

 

En shampooings, pour éliminer les impuretés

Sous le soleil des tropiques … Le shampooing solaire est un 2-en-1 à mettre I-M-P-E-R-A-T-I-V-E-M-E-N-T dans vos bagages ! Découvrez nos formats voyage, à emporter partout avec vous facilement.
Le shampooing après-soleil hydrate intensément le cheveu pour le laissé gorgé d’eau, avec un taux d’hydratation optimal. Petit bonus, avec le shampooing Wella Hair&Body Shampoo (voir ci-dessous), il vous fait la peau toute douce. Le shampooing protection UV  nourrit, répare et restructure en profondeur les cheveux desséchés et abîmés par le soleil, le sel ou le chlore.

 

En sprays, pour un soin parfait

Invisible et non gras, le spray solaire est parfait à utiliser si vous avez les cheveux normaux à secs et les cheveux fins adeptes de volume et de légèreté. Plus besoin de sacrifier la protection solaire pour cheveux selon votre type de cheveux. Le spray contre les effets néfastes des rayons UV, du sel, du chlore. Neutralisés, ces désagréments capillaires laissent place à la beauté naturelle et préservée de votre chevelure. Pour une brillance étincelante, même au bord de l’eau.

 

Découvrez notre sélection unique de produits professionnels pour cet été. Les indispensables solaires cheveux pour conserver une chevelure de rêve, en pleine santé. Trousses voyage, solaires, petits formats… tout pour les vacances !

 

Les indispensables de cet été : Les solaires cheveux by System Pro

Sol2 Conditioner Hydro-Repair 200ml                                                             Sol4 Sun Oil 100 ml

 

Cream Protection Solaire Nourrissante 125ml                                       Spray Helio 125ml

 

 

Wella Wella …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hair&Body Shampoo 250ml                                                                                Hair&Skin Hydrator 150ml

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Protection Cream 150ml                                                                                       Protection Spray 150 ml

 

 

Kérastase soleil : les solaires cheveux à ne pas rater !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crème UV Sublime 150ml                                                                                    Huile Sirène 150ml

 

 

Coffret spécial : le must-have de l’été

 

Trousse Kérastase Soleil – 18,00€

La trousse de voyage Duo Soleil un coffret voyage petit format conçu pour protéger, réparer et illuminer vos cheveux. Les soins assurent une protection optimale avant et après l’exposition au soleil. Idéal pour cheveux coiffés, très sensibilisés, décolorés et mécontents.

 

 

Envie de prendre soin de vos cheveux colorés/méchés, secs/cassants, gras, ou irrités ? Rendez-vous sur Mahasoa.com et découvrez un shopping personnalisé parfaitement adapté à vos besoins capillaires. Besoin d’encore plus de conseils pour entretenir votre chevelure et/ou votre barbe ? Retrouvez toutes nos astuces beauté sur le blog.

Comment entretenir ses appareils de coiffure ?

 

Entretenir ses appareils de coiffures à la maison

 

Par simple mesure d’hygiène, il est primordial de penser à nettoyer régulièrement et entretenir ses appareils de coiffures. En effet, tout comme les cheveux, les outils capillaires que vous utilisez quotidiennement ont grand besoin d’être entretenus. Prendre l’habitude d’entretenir ses appareils de coiffure, c’est prolonger leur espérance de vie. On vous explique.

Nous perdons toutes et tous 100 cheveux par jour en moyenne. Souvent, beaucoup d’entre eux s’accrochent sur les outils et appareils chauffants lors du coiffage. A cela s’ajoute une quantité considérable de résidus de produits et poussières, qui encrassent vos appareils et nuisent à leur longévité. Entretenir ses appareils de coiffures avec soin offre la garantie d’une efficacité toujours parfaite, pour longtemps.

 

Comment les nettoyer ?

 

1      NETTOYER SA BROSSE

Il est nécessaire de nettoyer sa brosse. Optez pour un lavage toutes les quinzaines environ, soit deux fois par mois. Pour nettoyer sa brosse à cheveux, on peut utiliser une base lavante comme du shampooing ou du savon, selon votre préférence.

Ensuite, rincez généreusement la brosse à l’eau claire avant de la laisser sécher à l’air libre. Il en est de même pour les peignes.

Bien sûr, avant et après chaque coiffage, pensez à enlever les cheveux et petits poils coincés dans les picots. Cela permet de garder votre brosse en bon état plus longtemps mais aussi de mieux vous brosser les cheveux.

 

 

 

2      NETTOYER SON FER A LISSER/BOUCLER

Le fer à lisser / fer à boucler est également à entretenir ! A raison d’une fois par mois, nettoyer ses plaques avec des lingettes, ou à défaut du produit à vitre. Les produits contenus dans ces nettoyants permettront d’éliminer efficacement tous les résidus collés sur la surface externe de la plaque.

Evidemment, le lavage à l’eau est à proscrire ! Vous risqueriez d’abîmer vos plaques, voire pire, de les endommager définitivement.

Le nettoyer “à chaud” entraînerait des dommages irréversibles au revêtement du fer. De même, gardez à l’esprit qu’en aucun cas l’eau ne doit entrer dans le corps de l’appareil : si les plaques ou le tube sont amovibles, détachez-les pour les nettoyer et assurez-vous qu’ils soient bien secs avant de les remonter. Précisons aussi que le nettoyage se fait lorsque le fer est débranché.

Lorsque vous débranchez le lisseur, il faut bien sûr attendre qu’il soit froid pour le ranger. Résistez alors à la tentation d’enrouler le fil autour de l’appareil : vous abîmeriez l’un et l’autre (de même que pour votre sèche-cheveux). Le plus sûr est d’utiliser la sacoche de rangement, si votre fer était vendu avec.

 

 

 

3      NETTOYER SON SÈCHE-CHEVEUX

Pour nettoyer et entretenir correctement votre sèche-cheveux, il faut dans un premier temps déboucher les grilles arrière de l’appareil, à l’aide d’un peigne si besoin.  Par ce geste à effectuer de temps en temps, vous allongerez considérablement la durée de vie du séchoir. En effet, les cheveux et la poussière ont tendance à s’incruster sur les grilles, alors ne laissez rien s’y entasser, au risque de bloquer le passage de l’air. En bouchant l’aération, votre sèche-cheveux pourrait griller.

 

 

 

 

 

Protéger sa chevelure

 

1       PROTÉGEZ VOS CHEVEUX DE LA CHALEUR

Pour qu’au fil du temps vos appareils continuent à vous offrir une chevelure de rêve, il ne suffit pas d’entretenir ses appareils de coiffure. Il est également nécessaire de prendre soin de ses cheveux, afin d’éviter les retouches excessives et successives qui finissent par abîmer et casser le cheveu.

Dans un premier temps, il est nécessaire de faire un masque de soin sur ses cheveux, au moins une fois par semaine. Pour cela, munissez-vous d’un soin capillaire nourrissant, adapté à votre type de cheveux.

Dans un second temps, penser à utiliser, avant chaque utilisation d’appareil chauffant, une crème de nutrition pour cheveux et/ou un soin thermoprotecteur ! Ces coiffants auront pour effet de limiter les agressions causées par la chaleur.

 

2      BIEN CHOISIR SES APPAREILS CHAUFFANTS

Choisir correctement son appareil, c’est s’assurer une meilleure santé capillaire. En effet, soyez attentif(ve) à ce que l’usage du fer/sèche-cheveux soit adapté à la nature de vos cheveux. Plus ils sont fins, et plus la température devra être basse : choisissez un fer à thermostat réglable. De même s’ils sont colorés. En revanche, il vous faudra monter au-delà de 210° si vous voulez obtenir un résultat parfait sur des cheveux épais ou crépus.

Indépendamment de votre nature, le temps de pause du fer sur une même mèche ne doit pas excéder 5 secondes.

 

La composition des plaques du fer à boucler/lisser

Premier choix : le matériau des plaques. Pour un résultat professionnel et sain, optez pour la céramique, le titane ou encore la tourmaline.

Ces trois composants sont particulièrement adaptés, car ils offrent une diffusion de la chaleur douce et homogène. Si vos cheveux sont fragiles, penchez plutôt pour la céramique et la tourmaline.

La technologie ionique 

Tout comme les sèche-cheveux, les fers offrent une technologie ionique. Elle consiste à l’émission d’ions négatifs sur la chevelure. Ainsi, l’électricité statique naturellement présente est diminuée. Les cheveux sont parfaitement disciplinés. Le lissage est optimisé.

 

La technologie infrarouge 

Certains fers sont dotés de la technologie infrarouge. Elle favorise une diffusion de la chaleur de l’intérieur du cheveu vers l’extérieur. Cela évite la surchauffe sur la surface externe du cheveu.

 

Découvrez nos conseils pour lisser ses cheveux sans chaleur et notre sélection d’appareils chauffants, vendus par des coiffeurs et barbiers indépendants !

6 mythes sur les cheveux à oublier immédiatement !

Ces 6 légendes urbaines sur nos cheveux !

 

Un cheveu blanc arraché, dix de retrouvés. Plus on brosse nos cheveux, mieux c’est. Je coupe mes pointes, mes cheveux vont pousser ! Les mythes sur les cheveux ont la peau dure. Souvent portés à l’origine par une tradition orale, les mythes sur les cheveux s’incrustent dans nos vies quotidiennes, et forgent une idée reçue difficilement effaçable.

Mahasoa démêle le vrai du faux de 6 mythes sur les cheveux. Pleins feux sur ces incroyables légendes urbaines… à oublier immédiatement ! 

 

.

 

#1 Un cuir chevelu sec est la raison de l’apparition des pellicules

 

Évidemment, comme dans la majorité des cas de mythes sur les cheveux, c’est tout le contraire ! Les pellicules apparaissent chez les sujets souffrant de cuir chevelu à tendance grasse. ayant un cuir chevelu gras.

Ainsi (et par pitié!) si ce problème se présente dans vos cheveux, bannissez tout traitement huileux sur vos cheveux, qui ne ferait qu’envenimer votre situation. Optez plutôt pour un traitement anti-pelliculaire efficace et adapté à votre nature, vos besoins. Si l’état squameux est sévère, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.

Capiplante et les Laboratoires Phyto proposent des produits qui s’adaptent aussi bien à votre nature de cheveux qu’à votre cuir chevelu sensible et vos tracas pelliculaires !

 

 

 

Capiplante – Capicrème Dermo-tranquilisante

59,40 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Capiplante – Capisève sérum réequillibrant

16,00 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Phytosquam Hydratant – cheveux secs 

12,29 € 

 

 

 

 

 

 

 

 

Phytosquam Purifiant – cheveux gras

11,99 €

 

 

 

 

 

 

#2 Couper souvent les cheveux les aide à repousser plus vite

 

Le rêve, non ? Faire pousser ses cheveux en quelques coups de ciseaux. Comme tout rêve, ça serait trop beau pour être vrai. Malheureusement, couper les cheveux même assez régulièrement n’influe pas systématiquement sur leur rythme de croissance. La seule bonne raison pour rendre visite régulièrement à son coiffeur : les pointes fourchues et disgracieuses qui affinent visiblement la chevelure, et la rend plus cassante.

Toutefois, on ne désespère pas de trouver des solutions miracles ! Optez pour un traitement antichute et/ou stimulateur de croissance pour gainer la fibre et faire pousser les cheveux naturellement.

 

#3 Changer de shampoing fait du bien aux cheveux

 

On peut changer de shampoing lorsque l’on cherche à adopter un effet différent sur nos cheveux. Raviver sa couleur, épaissir ses cheveux ou hydrater ses cheveux secs. Mais rien n’est obligatoire ! Il est tout à fait possible d’utiliser toujours le même shampooing sans abîmer les cheveux. Si vous avez un shampoo-chouchou, profitez-en sans culpabiliser !

Le principe s’applique principalement aux shampooings abrasifs, qui agressent votre cuir chevelu. Le pH contenu dans ce type de shampooings, bien loin de toute neutralité pourtant recommandée (5,5) abîme le cuir chevelu et le sensibilise. Ainsi, et dans ce cas de figure, le mythe sur les cheveux concernant le changement de shampooing peut s’avérer être vrai.

 

 

#4 Faire une couleur abîme les cheveux

 

Faire un décapage est sans aucun doute la pire des catastrophes à réaliser sur ses cheveux. Mais pas de généralisation, toutes les colorations cheveux ne doivent pas subir une mauvaise réputation ! Celles sans ammoniaque, naturelles (exemple : Logona) ou au henné, peuvent à l’inverse embellir et filer un petit coup de boost à votre chevelure. Alors bien sûr, on évite encore une fois la décoloration, en passant du noir corbeau au blond platine…

 

 

#5 Si on arrache un cheveux blanc, il en repoussera deux à sa place

 

C’est l’un des mythes sur les cheveux le plus “???”. Selon une explication un peu plus rationnelle du site américain Health, la légende urbaine aurait sans aucun doute commencé le jour où une personne s’est arrachée un cheveu blanc, avant d’en remarquer d’autres. En effet, le processus de croissance capillaire est continu et les autres cheveux blanchissent eux aussi.

Alors on sait que parfois, c’est une réalité est difficile à accepter, mais dans la majorité des cas un cheveu blanc de trouver équivaut à 10(0) autres cheveux blancs cachés. Pour y faire face, deux solutions s’offrent à vous : vous accepter, le blanc c’est sexy ! Et apprendre à entretenir ses cheveux blancs. Ou vous pouvez prendre rendez-vous en urgence chez votre coiffeur préféré.

 

 

#6 On peut soigner les pointes fourchues

 

Bien évidemment les soins pour cheveux secs, abîmés et cassants aident à réparer les cheveux. Cependant, avec l’utilisation d’huiles nourrissantes, de masques et autres produits capillaires pour cheveux secs, il est possible de refermer temporairement les pointes fourchues.

Pour s’en débarrasser une bonne fois pour toute, il est nécessaire de couper ses cheveux régulièrement !