6 mythes sur les cheveux à oublier immédiatement !

Ajouter à mes favoris
Partager cet article rend les cheveux plus beaux !

Ces 6 légendes urbaines sur nos cheveux !

 

Un cheveu blanc arraché, dix de retrouvés. Plus on brosse nos cheveux, mieux c’est. Je coupe mes pointes, mes cheveux vont pousser ! Les mythes sur les cheveux ont la peau dure. Souvent portés à l’origine par une tradition orale, les mythes sur les cheveux s’incrustent dans nos vies quotidiennes, et forgent une idée reçue difficilement effaçable.

Mahasoa démêle le vrai du faux de 6 mythes sur les cheveux. Pleins feux sur ces incroyables légendes urbaines… à oublier immédiatement ! 

 

.

 

#1 Un cuir chevelu sec est la raison de l’apparition des pellicules

 

Évidemment, comme dans la majorité des cas de mythes sur les cheveux, c’est tout le contraire ! Les pellicules apparaissent chez les sujets souffrant de cuir chevelu à tendance grasse. ayant un cuir chevelu gras.

Ainsi (et par pitié!) si ce problème se présente dans vos cheveux, bannissez tout traitement huileux sur vos cheveux, qui ne ferait qu’envenimer votre situation. Optez plutôt pour un traitement anti-pelliculaire efficace et adapté à votre nature, vos besoins. Si l’état squameux est sévère, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.

Capiplante et les Laboratoires Phyto proposent des produits qui s’adaptent aussi bien à votre nature de cheveux qu’à votre cuir chevelu sensible et vos tracas pelliculaires !

 

 

 

Capiplante – Capicrème Dermo-tranquilisante

59,40 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Capiplante – Capisève sérum réequillibrant

16,00 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Phytosquam Hydratant – cheveux secs 

12,29 € 

 

 

 

 

 

 

 

 

Phytosquam Purifiant – cheveux gras

11,99 €

 

 

 

 

 

 

#2 Couper souvent les cheveux les aide à repousser plus vite

 

Le rêve, non ? Faire pousser ses cheveux en quelques coups de ciseaux. Comme tout rêve, ça serait trop beau pour être vrai. Malheureusement, couper les cheveux même assez régulièrement n’influe pas systématiquement sur leur rythme de croissance. La seule bonne raison pour rendre visite régulièrement à son coiffeur : les pointes fourchues et disgracieuses qui affinent visiblement la chevelure, et la rend plus cassante.

Toutefois, on ne désespère pas de trouver des solutions miracles ! Optez pour un traitement antichute et/ou stimulateur de croissance pour gainer la fibre et faire pousser les cheveux naturellement.

 

#3 Changer de shampoing fait du bien aux cheveux

 

On peut changer de shampoing lorsque l’on cherche à adopter un effet différent sur nos cheveux. Raviver sa couleur, épaissir ses cheveux ou hydrater ses cheveux secs. Mais rien n’est obligatoire ! Il est tout à fait possible d’utiliser toujours le même shampooing sans abîmer les cheveux. Si vous avez un shampoo-chouchou, profitez-en sans culpabiliser !

Le principe s’applique principalement aux shampooings abrasifs, qui agressent votre cuir chevelu. Le pH contenu dans ce type de shampooings, bien loin de toute neutralité pourtant recommandée (5,5) abîme le cuir chevelu et le sensibilise. Ainsi, et dans ce cas de figure, le mythe sur les cheveux concernant le changement de shampooing peut s’avérer être vrai.

 

 

#4 Faire une couleur abîme les cheveux

 

Faire un décapage est sans aucun doute la pire des catastrophes à réaliser sur ses cheveux. Mais pas de généralisation, toutes les colorations cheveux ne doivent pas subir une mauvaise réputation ! Celles sans ammoniaque, naturelles (exemple : Logona) ou au henné, peuvent à l’inverse embellir et filer un petit coup de boost à votre chevelure. Alors bien sûr, on évite encore une fois la décoloration, en passant du noir corbeau au blond platine…

 

 

#5 Si on arrache un cheveux blanc, il en repoussera deux à sa place

 

C’est l’un des mythes sur les cheveux le plus “???”. Selon une explication un peu plus rationnelle du site américain Health, la légende urbaine aurait sans aucun doute commencé le jour où une personne s’est arrachée un cheveu blanc, avant d’en remarquer d’autres. En effet, le processus de croissance capillaire est continu et les autres cheveux blanchissent eux aussi.

Alors on sait que parfois, c’est une réalité est difficile à accepter, mais dans la majorité des cas un cheveu blanc de trouver équivaut à 10(0) autres cheveux blancs cachés. Pour y faire face, deux solutions s’offrent à vous : vous accepter, le blanc c’est sexy ! Et apprendre à entretenir ses cheveux blancs. Ou vous pouvez prendre rendez-vous en urgence chez votre coiffeur préféré.

 

 

#6 On peut soigner les pointes fourchues

 

Bien évidemment les soins pour cheveux secs, abîmés et cassants aident à réparer les cheveux. Cependant, avec l’utilisation d’huiles nourrissantes, de masques et autres produits capillaires pour cheveux secs, il est possible de refermer temporairement les pointes fourchues.

Pour s’en débarrasser une bonne fois pour toute, il est nécessaire de couper ses cheveux régulièrement !

Avis